Marthe et la Tarasque

Trois Contes

Dans le trésor populaire des légendes et des fables allégoriques que les générations transmettent aux générations, se retrouve fréquemment l’histoire d’un héros qui combat et terrasse un dragon dévorant. Ce mythe paraît être un symbole universel, car on le retrouve chez divers peuples et ses adaptations particulières sont fort nombreuses.

La tradition provençale rapporte qu’une barque miraculeusement guidée au travers de la tempête vint aborder un jour non loin de l’embouchure du Rhône, sur la rive où s’élèvent aujourd’hui le village et l’église des Saintes Maries de la Mer. Elle contenait Lazare le ressuscité, sa sœur Marthe, Marie de Magdala et d’autres compagnons ou amis du Christ que les Pharisiens avaient voulu faire périr, après l’Ascension du Maître, en les exposant sur les flots dans une nef sans voile ni gouvernail. Sitôt qu’ils eurent échappé à la mort, les saints personnages se dispersèrent pour annoncer l’Évangile à toutes les populations de Provence ; le chemin de Sainte Marthe fut le long du Rhône qu’elle remonta en prêchant la parole de vie et en multipliant les miracles autour d’elle.


Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Remarques :

Consulter les versions textes de ce livre audio : La TarasqueL’Expiation du roi RodrigueRoland, de retour de Roncevaux.

Livre audio gratuit ajouté le 27/08/2015.
Consulté ~7306

Lu par Cocotte

• • •More

Suggestions

2 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Chère Marie-Hélène
    Merci de m’avoir signalé que le conte “La tarasque” était incomplet. Je viens de renvoyer le fichier et le Zip sur le serveur. Maintenant, c’est au complet.
    Je vous souhaite une très agréable lecture.
    Bien cordialement
    Cocotte

  2. Bonjour Cocotte,
    Merci pour vos agréables lectures. Il y a peut être un problème sur le fichier La Tarasque, qui fait 7’45 et se termine au milieu d’une phrase, alors que LaTarasque n’est pas encore entrée en scène, vous pouvez vérifier ? Merci d’avance et bonne continuation