Niccolò Paganini (1782-1840)

Les Deux Notes

Aloysius Block est un des vingt pseudonymes sous lesquels Raymond Brucker (1800-1875), professeur de philosophie, a exprimé ses idées. Songez à lui quand vous lirez des œuvres signées Paul Séverin, Aloysius Block, Edouard Champercier, Eugène Davernay, Étienne de la Berge, Pierre de la Fronde, Gustave Delinon, Charles Dupuy, Prosper Milleret, Auguste Ricazd ou encore Olibrius et Michel Raymond.

Les Deux Notes est le dialogue, dans une loge de l’Opéra, du narrateur avec un inconnu qui se révèle être le diable, maître de Paganini, ce nouveau Faust qui s’était vendu à lui, Satan, et lui avait promis Deux Notes à chaque concert permettant le rachat de l’âme démoniaque.

Le billet consacré à Jules Janin Hoffmann et Paganini nous donne quelques indications sur « le violon du diable » que nous retrouvons ici.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 09/05/2017.
Consulté ~3859

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *