Alphonse Daudet jeune

Le Sous-préfet aux champs

Une courte nouvelle d’Alphonse Daudet (1840-1897), extraite des Lettres de mon moulin.

« M. le sous-préfet est en tournée. Cocher devant, laquais derrière, la calèche de la sous-préfecture l’emporte majestueusement au concours régional de la Combe-aux-Fées. Pour cette journée mémorable, M. le sous-préfet a mis son bel habit brodé, son petit claque, sa culotte collante à bandes d’argent et son épée de gala à poignée de nacre… Sur ses genoux repose une grande serviette en chagrin gaufré qu’il regarde tristement. […] »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 17/11/2007.
Consulté ~37618

Lu par René Depasse

Suggestions

8 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Je me demande, chère Françoise, si la méchanceté puisse être “délicieux”. Dans votre activité de guetter les insuccès des autres, je vous souhaite seulement des succès.

  2. J’apprécie mieux la langue française quand elle est sous la bonne forme d’audio,on retient bien les expressions et le sens que veut nous dicter l’auteur, hélas! ce genre de littérature devienne de plus en plus rare!
    mejd43

  3. Déjà, dans le temps, la nature et la verdure séduisaient les les plus hauts fonctionnaires, aujourd’hui ce sont les grandes métropoles et les capitales qui attirent le plus ces braves serviteurs de la nation, ils fuient tout ce qui est écologie! verdure, forêt…
    mejd43

  4. Ravie de la voix du Monsieur Rene Depasse, j’ai commence a ecouter tous les texts lus par lui. Et c’est vrai: c’est un regal! Sa voix est la cle vers un monde de reve…
    C’est la maniere la plus agreable de decouvrir l’univers de la litterature francaise.
    Tous le respect pour vos efforts, Monsieur!

  5. Un régal : la chaleur de la voix, les variations de l’intonation, ce petit accent du midi rajoutant un zeste de crédibilité,
    c’est bien ainsi qu’il faut le lire.
    Merci beaucoup