Bertall - Le Jardin du Paradis

Le Jardin du Paradis

« Il régnait une obscurité telle qu’on n’en voit de pareille qu’au fond d’un puits au milieu de la nuit. Tantôt le prince glissait sur l’herbe mouillée, tantôt il tombait sur les pierres aiguës dont le sol était hérissé. Trempé jusqu’aux os, il fut obligé de grimper sur de gros blocs recouverts d’une mousse épaisse et ruisselante. Il allait tomber évanoui de fatigue, lorsqu’il entendit un bruit étrange, et aperçut devant lui une grande caverne éclairée par un feu qui aurait pu rôtir tout un cerf ; et, en effet, attaché à la broche par les cornes, un superbe cerf y tournait lentement entre deux sapins abattus. »

Tiré des Contes d’Andersen, traduits du danois par David Soldi (1819-1884).

Les donneurs de voix ayant participé au projet :

Voix de narration : Carole Bassani-Adibzadeh ;
Voix du Prince : Olivier ;
Voix de la Mère des Vents : Pomme ;
Voix du Vent du Nord : Gilles-Claude Thériault ;
Voix du Vent d’Ouest : Gérard Ferran ;
Voix du Vent du Sud : Jean-Luc Fischer ;
Voix du Vent d’Est : Pascal Frêne ;
Voix de la Fée du Paradis : Cécile S. ;
Voix de la Mort : Juliette.

Traduction : David Soldi (1819-1884).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration : Bertall - Le Jardin du Paradis
Références musicales :

Introduction :
Butterfly Tea, A Cats Life, extrait de l’album The HEAVENz BUTTERFLIEz (licence CC By-Nc-Sa 2.0).

Final :
Butterfly Tea, Alvina’s Theme, extrait de l’album Butterfly Odyssey (licence CC By-Nc-Sa 2.0).

Livre audio ajouté le 24/02/2010.
Consulté ~37 304 fois

Autres projets collectifs

Suggestions

7 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Quel superbe travail !! un vrai délice !! J’adore et apprécie sentir cette complicité entre les lecteurs. Merci infiniment à tous pour nous offrir tant de bonheur.

    Didier Pilette

  2. Soixante milles bravos a tous.
    Vous me donnez la lecture des contes et recits d’Andersen comme un repas tres delicieux.Ca me prends aux jours de l’enfance.
    Mais Juliette pourquoi as tu choisis le role de la mort?Ta voix donne de l’esperance au public.
    Bon courage a tous.

  3. Super ! 🙂 Quel beau travail, les voix se mêlent harmonieusement, et le choix lui-même de ces voix est judicieux.

    Bravo pour la réalisation et merci à tous les participants ! 🙂

  4. Merci a tous!
    Ce conte merveilleusement lu ou plutôt joué,m’a réellement charmée et inspirée.Il est fait de clés symboliques tout à fait passionnantes.Merci pour ce voyage au paradis.
    Rainette