Château Saint-Ange, Rome

Les Caves du Vatican

• • •More

Publié en 1914, Les Caves du Vatican est, dans tous les sens du terme, un drôle de roman.

Anthime Armand-Dubois, un athée convaincu qui se moque des dévotions de sa femme et qui mène des expériences scientifiques sur des rats, est “victime” d’une soudaine vision de la Vierge et devient un catholique acharné… Pendant ce temps, son beau-frère Julius de Baraglioul, écrivain médiocre, découvre l’existence d’un fils naturel de son père, le jeune Lafcadio, qui occupe son temps à philosopher, jouer ses décisions aux dés, et trainer avec des individus peu recommandables… L’un d’entre eux va monter une gigantesque escroquerie destinée à faire croire à de riches croyants que le Pape a été séquestré et remplacé par un faux, et à lever des fonds pour une mission secrète de sauvetage… Un second beau-frère d’Anthime, naïf et crédule, va mordre à ce dangereux hameçon…

Le ton de ce roman est grinçant, parodique, parfois bouffon ; son système narratif est d’une complexité étonnante, et les personnages, à force de conversions, de déguisements et de revirements, s’y transforment sans cesse. Des réflexions sur la liberté, l’argent, la foi, la littérature, émaillent ce récit toujours inattendu…

C’est dans ce roman qu’a lieu la scène célèbre du meurtre par “acte gratuit”:

« Un crime immotivé, continuait Lafcadio : quel embarras pour la police ! […] Ce n’est pas tant des événements que j’ai curiosité, que de moi-même. Tel se croit capable de tout, qui, devant que d’agir, recule… Qu’il y a loin, entre l’imagination et le fait !… Et pas plus le droit de reprendre son coup qu’aux échecs. Bah ! pour qui prévoirait tous les risques, le jeu perdrait tout intérêt ! (…) Là, sous la main, cette double fermeture – tandis qu’il est distrait et regarde au loin devant lui – joue, ma foi ! plus aisément encore qu’on eût cru. Si je puis compter jusqu’à douze, sans me presser, avant de voir dans la campagne quelque feu, le tapir est sauvé. Je commence : Une ; deux ; trois ; quatre ; (lentement ! lentement) cinq ; six ; sept ; huit ; neuf… Dix, un feu… »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 25/04/2022.
Consulté ~763

Lu par Pauline Pucciano

Suggestions

5 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Tous ces personnages atypiques sont souvent naïfs et (ou) loufoques et pourtant cette histoire donne froid dans le dos !
    Merci Pauline pour ces plus qu’agréables moments à vous écouter.