Fanny Railton, Le Géant aux cheveux d'or

Le Géant aux cheveux d’or et autres contes

Ces contes sont extraits d’une collection de petits livres pour enfants, éditée par William Thomas Stead (1849-1912), journaliste, pacifiste, philanthrope anglais, disparu en mer lors du naufrage du Titanic. Le but de cette collection anglaise était de fournir aux jeunes lecteurs des adaptations de contes faciles à lire, en accord avec la morale chrétienne et victorienne et surtout, très peu chère afin d’être à portée de tous.
Plusieurs de ces petits livres ont été ensuite repris par Larousse dans sa propre collection Les Livres roses pour la jeunesse, Collection Stead.
Certains étaient des contes classiques (Andersen, Ésope…), d’autres furent publiés anonymement en anglais, puis traduits et publiés anonymement en français.

Les contes de ce recueil ont été traduits et adaptés en français par Mademoiselle Latappy (18?-19?), agrégée de l’Université.

  • Le Géant aux cheveux d’or
  • L’Enfant trouvée par un oiseau
  • Les Animaux reconnaissants
  • L’Oiseau d’or
  • Le Roi Menton-Crochu
  • Jorinda et Jorindel

Deux des contes – dans des version différentes – sont déjà dans la bibliothèque. Il s’agit de Le Cordonnier et les gnomes et La Dame Hollé.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :

Illustration : Fanny Railton, Le Géant aux cheveux d'or (Domaine public).

Livre audio ajouté le 22/10/2018.
Consulté ~6 152 fois

Lu par Cocotte

Suggestions

3 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. C’est avec grand plaisir que j’ai ecouté les contes de ce recueil qui m’ont faire songer aux jours de mon enfance et aux lectures de contes pareils par ma mère. Un souvenir très special. ‘Les Animaux Reconnaissants’ est peut être mon favori conte mais j’aime aussi beaucoup ‘Jorinda et Jorindel.’ Une remarque personnelle: même si on n’en est plus un enfant il y beacoup d’enfance et de jeunesse présentes à l’age adulte…une condition humaine positive qui rend la vie plus agréable! Cocotte, merci beaucoup pour la lecture. Toujours un plaisir d’ecouter votre voix.

  2. Cher seigneur Trollus
    Cela me fait très plaisir que vous aimiez aussi les contes. J’espère qu’ils répondront à votre attente.
    Un grand merci pour votre si encourageant commentaire. Il me motive vraiment, comme tous les autres que vous avez l’amabilité d’envoyer.
    C’est une belle surprise quand je découvre votre nom en me levant. Et ma journée en est toute ensoleillée.
    Ma plus belle révérence, seigneur Trollus.
    Cocotte

  3. Merci gente dame pour ces jolis fabliaux.
    Je sais d’avance qu’ils me raviront les oreilles joyeusement.

    Avec tous mon respect et toute ma gratitude…

    Trollus