Francisco de Goya - Lazarillo de Tormes

Vie de Lazarille de Tormès

Donneuse de voix : Christine Sétrin | Durée : 2h 7min | Genre : Romans


Francisco de Goya - Lazarillo de Tormès

Roman publié anonymement en 1554, précurseur du genre picaresque, la Vie de Lazarille de Tormès, sous prétexte de suivre les aventures de Lazare, depuis sa naissance jusqu’à son mariage, en compagnie de ses maîtres successifs (aveugle, prêtre, écuyer, etc.), est un portrait ironique et sans pitié de la société espagnole du XVIe siècle. Bien qu’ayant connu un succès considérable dans de nombreux pays, le roman fut interdit puis expurgé par l’Inquisition pour ses critiques acerbes aux religieux, et ne fut intégralement publié qu’au XIXe.

Traduction : Alfred Morel-Fatio (1850-1924).

Illustration : Francisco de Goya, Lazarillo de Tormes (Source : Wikimedia Commons).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Prologue.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Vie de Lazarille de Tormès.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Prologue.mp3 (Clic-droit, “Enregistrer sous…”)
Chapitre 01.mp3
Chapitre 02.mp3
Chapitre 03.mp3
Chapitre 04.mp3
Chapitre 05.mp3
Chapitre 06.mp3
Chapitre 07.mp3
Chapitre 08.mp3


> Références musicales :

Arnaud Condé, Pavan and Gaillards (Licence CC By-Nc-Sa 3.0).


> Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 14/12/2009.
Consulté ~20422

Lu par Christine Sétrin

Suggestions

30 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci beaucoup pour cette lecture.
    Je fais partie d’un groupe de lecture et ce mois- ci nous lisons ce livre.
    Un plaisir vous écouter. Bonne continuation, je vous encourage!

  2. Bonjour Chère Christine, 🙂

    L’autre jour, je me suis fait coller. On m’a dit : « Quoi ? Vous prétendez connaître la littérature espagnole, et vous n’avez même pas lu Quevedo ! C’est une hérésie ! » Eh bien, non, je n’ai jamais lu Quevedo ! J’ai voulu réparer cet oubli en me précipitant sur Littérature audio. Que nenni ! Son grand roman, El Buscón, la Vie de l’Aventurier Don Pablo de Ségovie, ne figure pas au catalogue.

    J’ai vu qu’il était disponible dans une belle traduction de Restif de La Bretonne. Ce livre ne vous tenterait-il pas ?

    Amitiés, 🙂

    Ahikar

  3. C’est moi qui vous remercie, chère Francine, de vogtre indulgence pour cette toute première lecture pleine de défauts techniques… :-/
    Je suis heureuse en tout cas de savoir que vous avez apprécié cet incontournable de la littérature espagnole 🙂
    Très belle journée,
    Ch.

  4. Merci cher Ahikar pour ce partage et pour avoir bien voulu prêter une oreille bienveillante à mes débuts comme donneuse de voix 😉 🙂 !!

    Je ne connaissais pas ce film. Il faut que je trouve un moment pour le regarder…

    Bonne journée 🙂

    Ch.

  5. Bonsoir chère Christine, 🙂

    Je me permets de mettre un lien vers le film El Lazarillo de Tormes (1959) de César Fernández Ardavín, qui reçut l’Ours d’or de la Berlinale 1960. Ce film n’est pas sous-titré, mais après avoir été captivé par votre lecture, l’histoire est aisée à suivre.

    https://www.youtube.com/watch?v=L4uJQJAx7o8

    Amitiés,

    Ahikar

  6. Bien sûr! Cervantes ne pouvait m’échapper! Je me demande qui aura un jour ce grain de folie nécessaire pour s’attaquer au “Quichotte”. Mais quelques “Nouvelles exemplaires”…

    Merci encore et bon dimanche.

  7. Et vous avez aussi “Rinconete et Cortadillo” de Cervantes … 😉
    Je pense bien continuer à enregistrer des oeuvres de la littérature espagnole, en français et/ou en V.O., tout en alternant avec d’autres oeuvres qui me tiennent à coeur… (Comme “Le Disciple”, par exemple).
    En tout cas merci de vos encouragements et votre intérêt.
    Bon dimanche.

  8. Honte à moi, 5 minutes après avoir posté mon “commentaire” j’ai découvert par les liens que “La pared” et “le disciple” étaient déjà à notre disposition. J’ai hâte de les écouter.
    Pourquoi ne pas vous consacrer uniquement à la langue espagnole? Il y a très peu de textes dans cette langue (nouvelles ou romans) alors que nous sommes gâtés au niveau du français (tant mieux)
    Merci pour vos lectures et vos conseils.

  9. • • •More