La Cathédrale de Peterborough (1883)

Les Tours de Barchester (Tome 2)

• • •More

Suite et fin du chef-d’œuvre d’Anthony Trollope.

« Arrivée devant le sofa, elle dévisagea la personne qui l’occupait. Celle-ci, en retour, dévisagea la comtesse. La comtesse était habituée, depuis qu’elle avait ce titre, à voir tous les yeux, sauf ceux des princes, des ducs et des marquis, s’abaisser devant les siens : s’arrêtant donc, elle fixa sur la signora son regard le plus hautain. Mais elle avait affaire à une femme que n’intimidait pas une comtesse. Il n’était homme ni femme qui pût déconcerter Madeline Neroni. Elle ouvrit plus grand que jamais ses beaux yeux brillants : sa figure semblait être toute en yeux. Elle continua de dévisager la comtesse, sans effort, et comme avec le plus vif plaisir. Un léger sourire ironique plissait le coin de ses lèvres, et ses narines étaient quelque peu dilatées, comme si elle jouissait déjà par anticipation d’un triomphe certain. La comtesse de Courcy, malgré l’ancienneté de son nom, malgré son château de Courcy et la fonction de grand maître des poneys que remplissait son époux auprès du prince de Galles, n’était pas femme à lutter avec elle. Le cercle d’or trembla dans sa main, puis tomba. »

Traduction : L. Martel (18?-?).

Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 19/02/2019.
Consulté ~5685

Lu par Daniel Luttringer

Suggestions

16 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Un grand merci pour cette immense lecture.
    La peinture sociale et humaine est terrible. Trollope a quand même deux chouchous : le Dr Harding et sa fille Eleanor. Mais pas des héros, non. Des humains, comme il avoue les aimer.
    Comme Elisabeth C., je pense que votre capacité à endosser les personnages est incroyable. Leur rythme… Le rire de la Seniora a été communicatif, tant il était juste !
    Encore merci.

  2. Merci beaucoup de cette lecture vraiment drôlatique ! ! Je riais toute seule dans certaines scènes ! Le couple -évêque est une trouvaille géniale et vous soutenez merveilleusement tous les rôles. Merci

  3. J’ajoute que le tome 2 donne le plaisir de retrouver la jeune fille trollopienne telle qu’on l’aime, belle, droite, fière, naïve, intransigeante voire assez bourrique. Ainsi que le plaisir de voir l’horrible Tartuffe démasqué !
    Sans parler de la galerie de personnages burlesques qui semblent se démultiplier dans ce tome.
    Merci d’arriver à transcrire avec habileté non seulement la voix narrative mais celle de tous les personnages, aussi bien les “méchants” que les gentils, les sérieux que les zozos, les hommes que les femmes. Bravo.

  4. Oui, il n’y avait plus de Trollope libre de droits numérisés, mais les bouquinistes, ça existe encore ! Merci d’avoir observé, Sylvie, que je ne traîne pas (trop) entre deux tomes !

  5. Je croyais qu’il n’y avait plus de Trollope libre de droits. Quelle bonne surprise de découvrir votre lecture (excellente) des Tours de Barchester. Mais après avoir écouté le 1er tome de cette comédie ecclésiastique avec grand plaisir quel choc de ne pas trouver le tome 2 sur le site… C’était très frustrant mais, ouf, j’ai eu le plaisir de découvrir votre enregistrement peu après.
    Merci de ne pas nous avoir fait languir!

  6. Merci pour cette deuxième lecture que j’ai écoutée avec autant de plaisir que la premiere..
    Le timbre posé de votre voix et le rythme adopté pour cette lecture s’adaptent parfaitement à cette ambiance tranquille seulement en apparence,
    On attend chaque chapitre avec plus d’impatience que le précédent !

  7. Je viens de terminer ce second tome. Une belle lecture. Grâce à votre interprétation habilement nuancée, j’ose le répéter.. j’ai enfin pu écouter ce best-seller de la littérature anglaise que je n’aurais jamais abordé en le lisant moi-même. J’ai mieux aimé les autres ouvrages de Anthony. Trollope. Néanmoins, j’ai passé deux fois un bon moment en votre compagnie, cher Monsieur.

  8. Quelle agréable découverte que ce livre dont je viens d’écouter les 2 tomes avec délice ! Merci pour cette lecture agréable,nuancée mais toujours sobre qui se laisse oublier pour laisser la place à notre imagination. Vous avez l’art de bien lire Monsieur et je vous remercie de nous le faire partager.