Maison du Docteur Blanche

Une maison de fous

En 1821, le docteur Esprit Blanche fonde une maison de santé d’un genre nouveau, établi sur le modèle d’une pension de famille. À Montmartre puis à Passy, les patients vont partager la vie quotidienne du médecin, de sa femme et de ses enfants, dîner à leur table, se promener dans leur parc. Cette maison abritera la folie de Gérard de Nerval, les vertiges de Charles Gounod, la mélancolie de la famille Halévy, les crises d’hystérie de Marie d’Agoult, les derniers jours de Théo Van Gogh, le frère de Vincent et Guy de Maupassant qui, atteint de syphilis, y mourra après un an et demi de délires.

Jacques Arago (1790-1854), grand voyageur, auteur de pièces de théâtre et de nouvelles, a été interné à la maison du docteur Blanche et nous rapporte souvenirs et anecdotes.
« Ces fous, je les ai vus d’abord avec effroi, puis avec intérêt, plus tard avec un sentiment de commisération qui n’était pas sans douceur. La raison nous est souvent funeste, en ce qu’elle nous éclaire sur nos maux, sans avoir la puissance de nous en guérir… Ces gens ne sont donc pas tant à plaindre, puisqu’ils n’ont pas toujours le sentiment de leur infortune. »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration : Maison du Docteur Blanche
Livre audio ajouté le 02/08/2011.
Consulté ~12329

Lu par René Depasse

Suggestions

1 Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Toujours des difficultés pour télécharger des fichiers mp3; faites-en des zip, qui eux ne posent jamais de problème.