Jean des Figues

Jean des Figues

• • •More

En 1868, à Sisteron, Paul Arène écrit ce court roman, qui restera son chef d’œuvre : Jean des Figues, une nouvelle du recueil : La Gueuse parfumée.
Jean des Figues, ainsi surnommé parce que, sa mère ayant accouché dans le champ où elle travaillait, il est emmené à sa maison dans un panier de figues bien mûres, installé sur un âne.
À quinze ans, le jeune Provençal trouve dans le grenier la malle d’un cousin, mort à seize ans. Dans cette malle, il découvre des lettres d’amour, qui lui donnent envie de tomber amoureux. Effectivement, il s’éprend de deux jeunes filles, très différentes l’une de l’autre, sur tous les plans.
Renonçant à un avenir de paysan sur sa terre natale, il monte à Paris, où il pense faire carrière en tant que poète et écrivain.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio ajouté le 02/11/2020.
Consulté ~3661

Lu par Cocotte

Suggestions

7 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chère Marjolaine
    Comme je suis heureuse de vous retrouver, et de voir que vous aimez bien Paul Arène. Tout le recueil “La gueuse parfumée” sera publié demain. Il a écrit quelques romans. Je crois que je vais en enregistrer un à votre intention. Ce sera fait dès que j’aurai un peu allégé ma liste de lectures, qui est monstrueuse.
    Un très grand merci pour ce message super encourageant.
    Amitiés
    Cocotte

  2. Chère Cocotte, je me souviens des poésies récitées à l’école primaire, où nos petites voix annonçaient solennellement ” de Paul Arène “. Quelle charme de vous entendre lire ce plaisant roman ! Encore un beau cadeau que vous nous faites. Je vois qu’une nouvelle du même auteur, lue par vous, est publiée sur le site. Je m’en vais de ce pas la télécharger. A bientôt !

  3. Chère Ceusette
    Et vous, vous ne pouvez pas imaginer à quel point vos amicaux commentaires me font plaisir.Votre fidélité et votre bienveillance me font chaud au cœur.
    Puisque cette première nouvelle a été appréciée, je vais publier très vite les autres textes de “la gueuse parfumée” et terminer le recueil dans quelques jours. J’espère que la suite vous plaira aussi. A bientôt!
    Amitiés
    Cocotte

  4. Cher Georges
    Un chaleureux merci pour votre aimable commentaire, très encourageant. je suis ravie que vous ayez aimé ce court roman.
    J’espère qu’en ces temps moroses, dans tous les sens du terme, seront un peu ensoleillés par le soleil du midi, que je vous envoie très amicalement
    Cocotte

  5. Bonjour Cocotte, vous me comblez encore et vous ne pouvez pas imaginer à quel point! Merci encore!