Tombe de Théophile Gautier au cimetière Montmartre, photographie de Thomon

La Maison forte – Pierrot (Poème)

Pierrot sur la tombe de Théophile Gautier apporte son hommage funèbre

Paul Arène visionnaire.

Un poème funèbre, Pierrot sur la tombe de Théophile Gautier apporte son hommage funèbre :

« Aussi désespérément blême
Qu’aux jours où, posthume et muet,
Son fantôme en deuil de lui-même
À n’être plus s’habituait,

Il ne parla pas, mais son geste
Exprimait un amer souci ;
Un bouquet, blanc comme le reste,
Tremblait à ses doigts blancs aussi. »

et une histoire de fantôme (pour rester dans le même registre), La Maison forte :

« Et toute la nuit, sans oser ouvrir les yeux, mais comprenant qu’autour de moi des visions flottaient, j’écoutai douloureusement le va-et-vient du balancier et le tintement successif des heures. »

Livre audio ajouté le 04/11/2018.
Consulté ~3580

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.