Arthur Conan Doyle

Une étude en rouge

Paru en 1887, le roman Une étude en rouge (autre titre : Un crime parfait) est le premier des récits consacrés à Sherlock Holmes. John Watson, écrivain et médecin, y fait la connaissance du célèbre détective et partage son fameux domicile de Baker Street.

Un moment palpitant de l’histoire :
« Que le Dieu tout-puissant juge entre nous, continuai-je, choisis une de ces pilules. L’une d’elles contient la mort, l’autre est inoffensive, je prendrai celle que tu laisseras. Nous verrons bien s’il y a une justice au ciel, ou si c’est le hasard seul qui nous mène. »

Traduction : Jeanne de Polignac (1890).

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 20/11/2009.
Consulté ~122535

Lu par René Depasse

Suggestions

48 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Cher Rémi,
    Les fichiers audio des chapitres 8 et 9 semblent bien correspondre aux différentes versions texte proposées en ligne (comparaison effectuée avec des versions réalisées par des traducteurs différents – le déroulement de l’intrigue relatée reste le même).
    Je vous souhaite d’agréables découvertes sur le site !!!
    Carole

  2. Merci pour votre réponse. Je réalise que je n’avais pas saisi l’articulation entre la première et la seconde partie, qui semble très étrange, même en lisant la version texte de ce livre (que je viens de faire, ayant maintenant un accès plus facile à internet). Merci

  3. Exfellente lecture, mais il me semble que le chapitre 8 ou 9 de l’archive zip corresponde à un autre livre (ainsi que les MP3 des chapitres), et du coup, je n’ai pas pu entendre la fin de l’histoire…

    (au secours)

  4. J’ai aimé les allusions que fait L’Auteur au Romancier Français Gaboriau … Je viens de lire qu’il l‘aurait influencé …, c’est dommage qu’il n’est pas eu la même notoriété, pour cet homme considéré comme le père du roman policier… enfin du moins moi, Emile Gaboriau je ne le connaissais pas.
    Et grâce á la diffusion de ce roman, j’apprend la première rencontre de Sherlock et Wastson.

    Merci Mr Depasse.

  5. Cher(e)s J.bodha et Bid,
    Merci pour vos messages !!!, le fichier des chapitres 9 et 10 ainsi que l’archive ZIP correspondante sont en cours de ré-envoi sur le serveur – les remplacements en seront effectif dès 15 h 00 ce jour.
    Très bonne écoute sur le site !!!
    Carole

  6. Mr Depasse,
    merci de répondre et être aussi attentif (ceci étant dit ce n’est pas grave en soit, j’était juste curieuse).
    c’est au chapitre 9 a 1 mn 14 s.

    ps/ je n’avais pas vu que je pouvais être prévenue en cas de commentaire ici, sinon j’aurai répondu avant.

  7. A J.Bodha.Ca m’arrive,hélas,d’oublier d’effacer un repentir!Cette lecture est vieille d’un an et je vous serais reconnaissant de retrouver le passage incriminé pour pouvoir le rectifier Merci

  8. bonjour Mr Depasse.

    au début perplexe quand a votre ton que je jugeais théâtral, mais au fil des écoutes, on l’oublie, finalement captivé, sous le charme…..
    Merci pour le temps que vous nous offrez.

    faites vous vos lectures d’une traite?
    (je demande en rapport a la phrase de ce texte, ou vous dites “vendez les femmes a la place des fermes”, ou vous dites “non, non” et une reprise du bon texte a la suite……

  9. Rendre vivant un texte n’est pas donné à tout le monde. Je ne peux que remercier M. Depasse pour son talent. L’accent anglais qu’il donne à Sherlock est particulièrement agréable.

  10. Mr Depasse, Grace à vous je me m’endors presque tous les soirs bercé par le timbre de votre voix lisant avec passion tous type d’oeuvre. Vous êtes arrivé à donner une vrai vie à vos personnages, en créant des accents, des façons de parler personnalisées, etc. Vous être un vrai acteur ! Merci de nous faire profiter de ce talent!

  11. Merci à vous Mr Depasse grâce à vous je peux me plonger plus profondément dans ma passion sur le célèbre détective anglais.

    Amitiés

  12. Merci pour cette lecture, je viens de découvrir comment les deux compères se sont rencontrés…et comment vous travaillez pour vos lectures (ne serait-ce pas la roulette de la souris que nous entendons “tout au long” du livre ? Feriez vous vos lectures devant un écran d’ordinateur ? Attention à vos yeux Sir Depasse).

    Amitiés,

    Dominique

  13. Je découvre depuis quelques temps une nouvelle façon de lire: “avec les oreilles”.
    Un grand merci à René Depasse pour sa belle manière de nous faire vivre les aventures de Sherlock Holmes.