Edinburgh NGS Singer Sargent Lady Agnew

Lady Susan

« Oh, combien il était délicieux de suivre les changements de sa physionomie tandis que je parlais ! De voir cette lutte entre la tendresse qui revenait et ce qui restait de son courroux ! C’est plutôt agréable d’avoir une sensibilité aussi malléable : non que je la lui envie, non que je voudrais, pour l’amour du ciel ! être comme lui, mais c’est bien pratique quand vous voulez influencer les passions des autres.

Mais […] je ne puis cependant pas lui pardonner cet accès d’orgueil, et je me demande si je ne vais pas le punir en le congédiant juste après cette réconciliation, ou en l’épousant afin de le torturer toute sa vie. »

Lady Susan dépeint les intrigues de Lady Susan Vernon, veuve manipulatrice mais terriblement séduisante, à la recherche d’un bon parti pour elle-même ou sa fille Frederica.

Ce roman épistolaire, écrit en 1794, ne fut publié qu’en 1871. La jeune Jane Austen, âgée de 19 ans, y déploie déjà son talent, son intelligence des situations et son humour caustique.

Traduction : Vincent de l’Épine.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Remarques :

Donneurs de voix ayant participé au projet, par ordre de lecture des lettres  :

Lady Susan : Esperiidae,

Mrs. Vernon : Gaëlle,

Reginald de Courcy : Florent,

Mrs. Johnson : Carole,

Sir de Courcy : Alain Degandt,

Lady de Courcy : Cocotte

Frederica Vernon : Orangeno,

Traduction, coordination et montage : Vincent de l’Épine.

Références musicales :

Introduction et conclusion :
Johannes Brahms, Clarinet Trio in A Minor, Op. 114 – III. Andantino grazioso, interprété par Paul Pitman, Michael Arnold, Bang-Eun Lee (licence CC-PD).

Lettres de Mrs. Vernon :
Johannes Brahms, Seize Valses, Op. 39 – 9. Waltz in D minor (valse numéro 3), interprété par Martha Goldstein (licence Cc-By-Sa).

Lettres de Mr. Reginald de Courcy :
Johannes Brahms, Variations et fugue sur un thème de Handel, Op.24, interprété par Martha Goldstein (licence Cc-By-Sa).

Lettres de Mrs. Johnson :
Johannes Brahms, Waltz in D minor (valse numéro 12), interprétée par Martha Goldstein (licence Cc-By-Sa).

Lettres de Lady Susan :
Johannes Brahms, Sonate No. 2 pour violoncelle et piano en Fa majeur, Op. 99: II. Adagio affetuoso, interprétée par Wilhelm Backhaus, Pierre Fournier (1955, domaine public).

Lettres de Frederica :
Johannes Brahms, Waltz in D minor (valse numéro 9), interprétée par Martha Goldstein (licence Cc-By-Sa).

Lettres de Mrs. De Courcy:
Johannes Brahms, Piano Quintet in F minor Op.34 – I. Allegro non troppo, (European Archive, domaine public).

Lettres de Sir de Courcy :
Johannes Brahms, Clarinet Quintet, Op. 115 Adagio, interprété par William McColl (licence Cc-By-Sa).

Livre audio gratuit ajouté le 12/11/2017.
Consulté ~15277

Autres projets collectifs

Suggestions

31 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Ce roman épistolaire est remarquable quoique méconnu, et la lecture qui en est faite est absolument parfaite : chaque rôle est idéalement distribué. Une belle réussite de plus à mettre sur une liste déjà très longue ! Bravo à tous.

    1. Merci Isabelle, quel bonheur de vous lire, tous les donneurs de voix qui ont participé à ce projet apprécieront !
      Ce Jane Austen est assez peu connu, pourtant on y retrouve toute la verve caustique de l’auteur, dans une certaine amoralité réjouissante. Je vous recommande également, si vous ne l’avez pas vue, l’excellente adaptation cinématographique avec Kate Beckinsale, inoubliable en Lady Susan (et curieusement appelé Love and Friendship, ce qui est le nom d’une autre oeuvre de Jane Austen dans ses juvenilia).
      A très bientôt !

  2. D’accord pour les lectures à plusieurs voix:encore faut-il qu’elles s’harmonisent bien.

    -C’est heureusement le cas dans Lady Susan que j’ai eu le grand plaisir d’écouter.
    MERCI!

  3. Merci Denise !
    Je crois que votre commentaire va faire plaisir à tous ceux qui ont participé à ce projet.
    Les romans épistolaires se prêtent vraiment bien à une lecture à plusieurs voix.
    Je vous imagine dans votre maison avec votre casque sans fil, vaquant à vos occupations en nous écoutant lire ce beau roman de Jane Austen ! Merci à vous de nous faire partager votre plaisir.
    A bientôt je l’espère, au gré d’autres lectures !

  4. bravo à tous ! à Vincent de l’Epine pour avoir eu le courage de traduire ce romant et à tous les DDV qui ont donné vie à cette traduction !
    J’ai beaucoup aimé le fait que tout est sous forme de correspondance, ce qui permet d’être presque dans la tête des personnages !! Je me régale à chaque vacances de pouvoir passer du temps à écouter des livres avec vous .. je me suis même achetée un casque sans fil pour pouvoir naviguer dans la maison tout en poursuivant la lecture !! quel bonheur !! Merci merci merci !!!!

  5. Merci beaucoup, Coraline, pour votre commentaire. Cela a été également très agréable pour moi de participer à cet enregistrement collectif, et ainsi de me sentir moins seule derrière le micro !

  6. Merci à tous pour cette lecture !!
    J’aime particulièrement vos projets communs et celui ci m’a rappelé (autant par la forme qu’un peu par l’histoire de cette veuve manipulatrice qui joue avec les hommes pour tromper son ennui) votre lecture des Liaisons Dangereuses dont je m’étais tant délectée !
    A bientôt !

  7. Merci Suzelle !
    C’est gentil à vous de nous laisser ce petit mot. Nous sommes heureux que cette lecture vous ait plu ; nous avions pris beaucou pas de plaisir à vous conter cette petite histoire. Je réfléchis à d’autres projets autour de Jane Austen.
    Merci de votre délicate attention ☺

  8. C’est un grand avantage de pouvoir retourner aux lectures que nous avons appréciées.
    C’est ce que j’ai fait en cette soirée pluvieuse.

    -Le talent particulier de chacun(e) a contribué à la grande réussite de ce projet collectif.

    La traduction et les interventions de monsieur de Lépine sont vraiment dignes de mention: bravo et merci pour votre dévouement !

    Merci de si bien nous distraire. 🙂

  9. • • •More