Le Parc de Mansfield (Tome 3)

Fanny résiste toujours aux avances de Henri Crawford. Sir Bertram, extrêmement fâché de ce refus, pense la faire plier en l’envoyant passer quelques semaines dans sa famille, qu’elle n’a pas vue depuis neuf ans. Là, elle ne trouve que désordre, bruit, chahut de jeunes enfants. Elle se sent déracinée et regrette Mansfield Park.

Edmond est toujours amoureux de Marie, malgré la différence de leurs valeurs. Tour à tour encouragé et repoussé, il ne sait s’il doit croire à son amour. Marie aime s’amuser, elle aime Londres, ses fêtes, ses bals et sa société légère et mondaine. Aimera-t-elle assez Edmond pour l’accompagner dans son presbytère à la campagne ?

Consulter la version texte du livre audio.

Traduction : Henri Villemain (1816).

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 05/04/2014.
Consulté ~35 012 fois

Lu par Cocotte

Suggestions

5 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chère Cocotte

    je suis sous le charme de ce “parc de Mansfield”, j’attends avec impatience le dimanche apres midi pour me plonger dans les délices ce cette époque délicieusement surannée.
    j’aime beaucoup votre voix .

    je vais ensuite me pencher sur les autres oeuvres de Jane AUSTEN que vous avez enregistrées,

    un grand merci,
    magali

  2. Oups, cher Luc, j’avais loupé votre commentaire, qui est arrivé un jour où j’étais en vacances, sans ordinateur.
    Je viens de le découvrir et le plaisir de le lire n’est pas moins grand, même après plusieurs jours.
    Grand Merci à vous aussi, qui avez pris la peine de poster ces quelques réflexions, qui nous encouragent et nous donnent envie de lire encore et encore, en espérant satisfaire les fidèles audio lecteurs, dont vous faites partie, cher Luc.
    A bientôt! Bonne soirée!
    Amicalement
    Cocotte

  3. Très chère et vaillante Cocotte !

    J’ai pris grand plaisir à vous écouter,
    une fois de plus, dans ce dernier enregistrement.

    Nous sommes privilégiés, nous lecteurs
    et lectrices, d’avoir accès à toutes
    ces oeuvres qui embellissent nos heures
    de loisir.

    Grand MERCI !

  4. Merci à vous, Corinne, pour votre fidélité. Et merci d’avoir pris la peine de poster un commentaire si aimable.
    Je suis en train d’enregistrer l’Abbaye de Northanger. Ainsi, tous les livres de Jane Mansfield libres de droits seront bientôt disponibles sur le site. Nous sommes assez nombreux à aimer cet auteur. Encore un plaisir à partager.
    Amicalement
    Cocotte

  5. Enfin ! Je n’ai terminé la deuxième partie qu’hier matin mais je suis déjà pressée de retrouver les héros de mon roman favori du moment. Vivement tout à l’heure ! Et surtout merci encore !