La Peau de chagrin

Un conte fantastique (1831) illustrant le thème classique du pacte avec le diable (le bonheur en échange de la vie et de l’âme). Il faut choisir entre une vie intense, mais courte et une vie moins intense, mais longue… Devons-nous chercher à satisfaire tous nos désirs pour être heureux ?

La peau de chagrin se rétrécit à mesure que le jeune aristocrate Raphaël de Valentin, ami de Rastignac et de Bianchon, formule un vœu…

Archives téléchargeables :

Consulter la version texte du livre audio.

Illustration : La Peau de chagrin (par Adrien Moreau).

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 31/01/2010.
Consulté ~101 374 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

24 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Un grand merci pour votre voix remplie d émotion et qui accompagne notre lecture du soir moi et ma fille lycéenne en seconde
    Un vrai plaisir partagé donc.

  2. Monsieur Depasse, j’écoute toujours avec plaisir vos lectures, et ce depuis des années à présent.
    Celle-ci, la bien nommée, m’a permis de terminer les 15 derniers kilomètres d’un pèlerinage, alors que j’allais (de fatigue et de découragement) renoncer si près du but.

  3. J’ai lu ce livre il y a environ quarante ans, il m’avait plu, je vais aujourd’hui l’écouter.
    Merci à l’infatigable Depasse, providence des malvoyants, des paresseux à la lecture, des malades, des brancardisés, des brancardiers en mal de clients, des prisonniers à tort dans une cave sans lumière, des éplucheurs de patates qui bâillent, des repasseuses à la pièce, des raccommodeurs de chapeau de paille, des épiciers sans chaland et, surtout, des gardiens des vraies valeur sans valeur à garder, puisqu’elles ont disparu, hélas.
    Amen.

  4. FRANCE 5 a diffusé un très bon téléfilm tiré du roman.
    je me suis précipité sur votre site et je me réjouis d’entendre la version complète et interprétée par René Depasse.

  5. Je viens de terminer l’écoute de “la peau de chagrin”.
    Cela a été vrai plaisir de vous écouter lire ce roman.

    Merci infiniment monsieur Depasse

  6. Je ne peux plus compter le nombre de livres audio que vous avez donnés à litteratureaudio et que j’ai écoutés depuis 3 ans. Quelle aubaine pour des étudiants de lettres, et quelle verve dans la diction ! Votre voix possède une singulière emphase que réclame la lecture de tels livres, sans jamais tomber dans la prétention.
    Les étudiants de lettres classiques de la Sorbonne vous remercient de ces lectures.

  7. J’au eu autant de plaisir à vous écouter que j’en ai eu à lire ce chef d’euvre dans d’autre temps. Merci de m’avoir permis de passer un moment aussi agréable.

  8. Un grand merci à vous, je vous en suis très reconnaissante, merci de m’avoir donné l’envie de le lire et le relire.

  9. M. Depasse, lue par vous, la scène du dîner chez Taillefer est un grand moment ! A écouter et réécouter. Une fois de plus, merci !
    Malead

  10. Merci René pour ce livre audio que je me réjouis d’entendre. Vous ferez sans doute un très bon interprète de Bouvard et Pécuchet, avec votre timbre rempli de malice.