Le Cousin Pons

Le Cousin Pons

• • •More

Le cousin Pons, vieux célibataire, a trois passions : les bons dîners, sa collection d’œuvres d’art, et son ami, un musicien allemand avec lequel il vit.
La richesse de sa collection va attirer la convoitise de ses héritiers et de bien d’autres personnes dont la cupidité et la malhonnêteté n’ont d’égal que la candeur des deux amis.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Références musicales :

Piotr Ilyich Tchaikovsky, Sérénade mélancolique en Mi majeur, Op. 26, interprété par l’Orchestre Philharmonia, dirigé par Kyril Kondrashin (1961, domaine public).

Livre audio gratuit ajouté le 16/03/2015.
Consulté ~28413

Lu par Pomme

Suggestions

20 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Sans votre magnifique lecture, je n’aurai pas terminé le livre que je trouve assez compliqué à lire.
    Un grand merci pour cette ressource qui nous ai gratuite.
    Vous avez réussi à me donner, et sans doutes à d’autres, une grande émotion.
    Je vous souhaite une bonne continuation dans tous vos projets.

  2. Merci, Guillaume, pour ce long et chaleureux commentaire. Je suis flattée et très contente pour vous.
    Amicalement,
    Pomme.

  3. Merci Pomme,
    ça fait maintenant plusieurs dizaines de livres que j’écoute. C’est un régal, j’adore vos interprétations… dans Zola également. Vous me faites découvrir , je dis bien découvrir des livres que j’ai pourtant lu au lycée ou étudiant. Vous avez l’art de nous faire percevoir toutes les subtilités des caractères et surtout l’humour de certaines situations que je n’avais pas compris à la première écoute il y a bien longtemps. C’est dommage que les profs que j’ai eu n’ai pas suffisamment mis l’accent sur les dialogues qui sont extraordinaires.
    Je ne vous connais pas mais je vous salue chaleureusement.

  4. Quel chaleureux commentaire, Véronique! Soyez-en vivement remerciée. je suis touchée, vraiment.
    Mais attention, je voudrais vous mettre en garde: je laisse parfois des erreurs, des maladresses… Si! Si!

  5. Je vous remercie de tout cœur chère Pomme pour toutes les si belles lectures que vous nous offrez. Vous comblez nos vies au quotidien et votre voix est toujours pure merveille. Je dois faire partie de tous les audio-lecteur qui vous écoutent avec grand bonheur sans penser forcément à vous remercier à chaque fois mais si je puis vous rassurer, c’est toujours Parfait. Encore MERCI chère Pomme!!!

  6. Je dévore vos lectures Madame Pomme et je ne vous remercie jamais. Je ne veux pas oublier les choix musicaux que j’apprécie beaucoup aussi. J’avais lu “le Lys dans la Vallée” qui m’avait bouleversé. Mais, suggestible, les années passant, je me suis laissée convaincre par mon entourage qui méprisait Balzac. Tous les goûts sont dans la nature ( très originale remarque !). Désormais je trouve cet auteur extraordinaire. Tant d’ouvrages écrits où l’intérêt me semble toujours renouvelé! Mais si vous, Monsieur René Depasse et quelques autres ne les avaient pas lus, sur ce site où la qualité le dispute à la variété, je n’aurais jamais pu découvrir Balzac, étant trop occupée par le travail manuel. Merci pour votre diction, vos accents, le rythme de vos lectures le timbre de votre voix.

  7. “parfaite” est certes très excessif!
    Mais bon, si vous le dites…
    Un chaleureux merci à vous, Céline.

  8. Vincent, il est particulièrement agréable de recevoir un tel message d’un modérateur du site,de surcroît excellent donneur de voix! Merci à vous.
    Pomme

  9. Bonjour Pomme
    J’ai écouté “Le cousin Pons” il y a deux ou trois mois et je me rends compte que je ne vous ai pas remercié !
    Ne connaissant pas beaucoup Balzac (mis à part “Mémoires de deux jeunes mariées” auquel j’avais très modestement participé), je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec ce “cousin Pons”. Mais le sujet m’avait séduit.
    “On n’imagine pas le nombre de gens qui vivent de la mort” nous dit Balzac.
    Quelle noirceur, mais quel plaisir aussi de suivre Pons et son ami allemand dans cette jungle parisienne.
    Merci à vous de m’avoir fait aimer ce livre.
    Vincent

  10. A Philippe: oui, en effet, je note le même problème, que je ne m’explique pas! Je renvoie aussitôt sur le serveur le chapitre entier!
    un chaleureux merci pour vos exquis compliments!
    Pomme

  11. un profond bonheur et une immense gratitude. A l’écoute de toutes les découvertes de votre riche catalogue, du fond du cœur merci. A vous, Pomme, votre voix est un enchantement et en particulier votre art naturel de restituer les dialogues et les parties parlées est une pure merveille. Tout est musicalement juste dans votre lecture de Pons.
    Je vous écoute les yeux fermé dans le noir de la nuit, cela repose mes yeux fatigués. J’en ressort éblouis, puis je relis des passages avec vos intonations qui chantent dans ma tête. Merci.

    p.s. de la neuvième partie, je n’obtiens que les 2 premières minutes, y a-t-il un problème technique?

  12. Voilà une lecture sous une voix qu’on aime aussi l’emporter avec nous par tout où l’on va…
    Merci Pomme
    Portez vous bien

  13. Merci chère Pomme de cette nouvelle lecture. J’aime beaucoup votre voix et vous interprétez les textes à merveille. J’ai enregistré presque tous ce que vous avez lu. Merci encore pour ce que vous nous donnez et les belles heures que je passe à vous écouter. Maria Antonia (Italie)