Le Vicaire des Ardennes

Le Vicaire des Ardennes

• • •More

Dans ce roman étonnant, Balzac nous entraîne des cocotiers de la Martinique aux forêts des Ardennes, dans une longue série de péripéties où nous croisons un paisible curé, un horrible pirate, un évêque père d’un enfant, un curé amoureux, et puis encore un autre, des « nègres marron », une jeune-fille énamourée, etc, et tous auront le cœur ou la vie ravagé(e) par les mensonges et les non-dits qu’impose la société du XIXe siècle.

Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Remarques :

Version texte : Tome 01, Tome 02.

Références musicales :

Sergueï Rachmaninov, Quatorze Mélodies, Op. 34: XIV. Vocalise, interprété par Emil Gilels (1960, domaine public).

Livre audio ajouté le 17/02/2019.
Consulté ~9663

Lu par Pomme

Suggestions

26 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Re-re-bonjour Pomme, je rattrape toujours mes commentaires en retard maintenant que par miracle, à la suite d’efforts acharnés, je suis arrivée à débloquer mon compte!
    Vous savez que j’apprécie toujours beaucoup votre choix de grands auteurs, mais là je dirais que c’est de l’Horace de Saint Aubin plus que que du Balzac ! Quel mélo, ça pleure, ça pleure, un vrai déluge lacrymal (autant les hommes que les femmes d’ailleurs) mais quand même c’est rigolo avec tout le bric à brac romantique et les aventures rocambolesques. En tout cas il y a deux choses qui m’ont beaucoup frappée : d’abord l’intensité de la présence du thème de l’inceste (frère-sœur, mère-fils), thème très balzacien qui sera partout présent dans la suite de l’œuvre (traité plus discrètement, il est vrai). Ensuite l’aspect transgressif très étonnant : on trouve tout de même dans cette histoire un prêtre catholique qui se marie, sans dire évidemment à sa fiancée qu’il est curé!). Pas étonnant que l’œuvre ait été interdite. Le dieu qui est adoré ici c’est la NATURE à la Rousseau.
    Vous voyez que je me suis bien amusée avec cette lecture.
    Grâce à vous, merci !

  2. Merci chère Pomme. Ce n’est pas la première fois que je vous écoute, loin de là, car votre façon de lire et d’interpréter est pour moi merveilleuse.
    Merci encore de me faire passer des heures si agréables en vous écoutant.

  3. • • •More