Gravure de l’épicier dans l’édition originale (1840)

L’Épicier

Dans l’introduction à L’Encyclopédie morale du XIXeme siècle intitulée Les Français peints par eux-mêmes, Jules Janin fixe ainsi l’objectif du projet : « Ce que nos devanciers n’ont pas fait pour nous, nous le ferons pour nos petits-neveux : nous nous montrerons à eux non pas seulement peints en buste, mais des pieds à la tête et aussi ridicules que nous pourrons nous faire ». Aussi ne s’étonnera-t-on pas du ton quelque peu satirique distillé dans ces divers portraits de Français.
Le tome 1, publié en 1840 par Léon Curmer, s’ouvre sur un texte d’Honoré de Balzac consacré à la figure de l’épicier : « À mes yeux, l’épicier, dont l’omnipotence ne date que d’un siècle, est une des plus belles expressions de la société moderne. »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Habillage sonore : bruitages personnels.

Licence d'utilisation : CC BY-NC-SA : Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions
Livre audio ajouté le 08/09/2020.
Consulté ~3 985 fois

Lu par Christian Dousset

Suggestions

12 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Il faudrait vérifier non pas dans des éditions ordinaires, qui s’entrecopient, mais dans l’édition de la Pléïade.

  2. • • •More