La terre qui meurt170 220

La Terre qui meurt

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 4h 11min | Genre : Romans


La Terre qui meurt

Témoignage poignant de la vie paysanne à l’entrée du XXe siècle, dans le merveilleux marais vendéen secret et mystérieux.

Extrait :
« Un coup de fouet fit plier les reins à la jument de flèche ; les quatre bœufs baissèrent les cornes et tendirent les jarrets ; le soc, avec un bruit de faux qu’on aiguise, s’enfonça ; la terre s’ouvrit, brune, formant un haut remblai qui se brisait en montant et croulait sur lui-même, comme les eaux divisées par l’étrave d’un navire. Les bonnes bêtes allaient droit et sagement. Sous leur peau plissée d’un frémissement régulier, les muscles se mouvaient sans plus de travail apparent que si elles eussent tiré une charrette vide sur une route unie. Les herbes se couchaient, déracinées : trèfles, folles avoines, plantains, phléoles, pimprenelles, lotiers à fleurs jaunes déjà mêlées de gousses brunes, fougères qui s’appuyaient sur leurs palmes pliées, comme de jeunes chênes abattus. Une vapeur sortait du sol frais surpris par la chaleur du jour. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

La Terre qui meurt.zip



> Remarque
La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1.


> Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 09/08/2017.
Consulté ~5 818 fois

Lu par Daniel Luttringer

Suggestions

4 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour monsieur
    Je vous remercie pour votre lecture des romans de Rene Bazin.Avec une autre lectrice,Gaëlle,vous m’avez fait découvrir un auteur dont jusqu’ présent je ne connaissais que le petit-neveu.
    J’ai beaucoup apprécié le ton,le rythme et la sobriété de votre lecture.
    Un grand merci et bonne continuation au profit des malvoyants.
    M.Houben