Arthur Bernede - Judex

Judex (Première Partie)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 7h 45min | Genre : Romans


Judex

Judex est d’abord un serial muet de Louis Feuillade (1873-1925) en 12 épisodes pour la Gaumont, que le romancier Arthur Bernède (1871-1937) auteur plud tard de Belphégor, Fantôme du Louvre, publiait au fur et à mesure du tournage dans le Petit Parisien, courant 1917.
Judex éternel justicier, redresseur de torts, n’est même pas policier. Il a juré vengeance sur le cadavre encore chaud de son père. L’époque se prêtait parfaitement aux nouveaux exploits du justicier dans sa haine des vils banquiers exploitant sans vergogne la jolie veuve et l’orphelin français.
Six épisodes (35 chapitres) constituent la première partie qui se termine ainsi :

« Quant à Judex, il n’avait pas reparu…

Quel était le but de son mystérieux voyage ? »

À suivre…


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Judex (Première Partie).zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 22/08/2011.
Consulté ~41599

Lu par René Depasse

Suggestions

12 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonsoir Mr DEPASSE,
    je suis en train de rêver en vous écoutant lire JUDEX et je découvre Grace à vous toute les merveilles de notre belle langue! J’avoue, qu’étant retraité, j’ai découvert cette fantastique façon d’apprendre:)
    Amicalement
    Yves

  2. Cher René Depasse
    Encore une réussite cette lecture de Judex. Comment vous exprimer ma reconnaissance pour me donner depuis qqs années des moments aussi forts. J’avoue que j’ai tendance à n’écouter que vos lectures car quand on a commencé à vous écouter il est difficile de passer à quelqu’un d’autre. Quel talent! Vous vivez tellement vos personnages qu’il me parait souvent incroyable que vous soyez tout seul.
    Dans les textes de Toltoi et Dostoievski vous êtes non seulement excellent mais vous nous apprenez à vivre et donc comprendre les sentiments si nobles et si humains des personnages.
    Si un jour le coeur vous en dit lisez nous l’idiot et puis aussi KAFKA
    Merci merci de donner un sens à nos journées si banales

  3. • • •More