La Vierge du Moulin Rouge

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 7h 35min | Genre : Romans


Arthur Bernède - La Vierge du Moulin rouge

La Vierge du Moulin Rouge (1927) est étrangère aux Exploits de Chantecoq. Il s’agit, comme dit Bernède, d’une peinture « de ce qu’on peut appeler « Les Hauts-Fonds de Paris »».

Le Moulin Rouge est un lieu où, sur la scène règne la danse et, dans les coulisses, une vie de petites amourettes et de rivalités. L’héroïne est Marquita, « jolie bohémienne blonde », danseuse remarquable, mais dont le cœur voudrait bien trouver un possesseur. Elle est la proie de plusieurs intrigues, mais nous aimerions connaître ce qu’il va advenir des deux abominables bandits, père et fils, qui la convoitaient. Hélas, chers lecteurs, vous en serez quittes pour imaginer la fin, parce que ce roman comporte une suite Martyres de l’amour, vengez-vous… introuvable parmi les 243 œuvres d’Arthur Bernède !

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

La Vierge du Moulin Rouge.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 27/11/2014.
Consulté ~10 138 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

11 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour,
    J’aime beaucoup vos lectures qui me permettent de me replonger dans les livres sans me retrouver avec des maux de tête ! En plus, comme je n’ai souvent le temps d’écouter que dans la voiture, les trajets me paraissent bien moins long ! Grâce à vous j’ai découvert Arthur Bernède, auteur que je ne connaissais pas. Comme d’autre, j’espère que vous saurez dénicher d’autres textes de ce même prolixe écrivain, et nous en ferez profiter. En regardant sur internet j’ai vu que la suite de la Vierge du Moulin rouge existait encore. Je vous joins l’adresse du site où je l’ai vu : http://www.le-livre.fr/Livre-RO80134389.html
    Bonne journée et bonne continuité dans vos lecture.
    Merci encore
    Maithodile

  2. Bonjour bonjour,

    Petite question à savoir si la suite de cette ouvrage verra un jour le jour?
    En vous remerciant pour vos superbes et très très nombreuses lectures.

    Trollus

  3. Merci, Monsieur Depasse, pour toutes ces découvertes littéraires rafraîchissantes que vous me permettez de faire, une mention spéciale pour vos incarnations des personnages d’Arthur Bernède, auteur que je ne connaissais pas. A vrai dire, j’espère que vous saurez dénicher d’autres textes de ce même prolixe écrivain, et nous en ferez profiter. Chapeau bas pour votre travail d’infatigable lecteur !

  4. Bonsoir Mme Sétrin et Mr Depasse,
    J’ai aussi trouvé le livre “martyres de l’amour”, en occasion pour moins de 30 €. Si vous ne ne trouvez pas, je suis prête à l’acheter et à vous l’envoyer afin que vous nous enchantiez encore en le lisant.
    Bien à vous,
    Sylvie DUFEU.

  5. bonsoir monsieur Depasse et bonsoir Christine Sétrin

    J’attends votre courrier électronique et me tiens à votre disposition,

    hélène

  6. Bonsoir chère Hélène :),

    À la demande de René, je vous contacte par courrier électronique à l’adresse que vous avez introduite pour déposer ce commentaire.

    À tout de suite,

    Ch.

  7. Chère Hélène A,j’ai soumis votre proposition financière à notre modératrice Christine qui va vous jouindre pour vous faire ,à son tour,une proposition d’adoption gallicienne.Mystère!!

  8. bonjour monsieur Depasse,

    Je ferais volontiers un virement par le biais de
    l “aide” sur littérature audio, du montant de l’achat du livre plus ses frais d’envoi.

    Il est en vente sur plusieurs sites de livres anciens, il ne vous resterait plus qu’à le commander et vous le faire livrer.

    Merci à l’avance de votre réponse, qui si elle est positive me permettra de passer immédiatement à l’action 🙂

  9. bonjour

    SVP pourriez vous nous en lire encore de ces histoires superbes de Bénède vu qu’il en a écrit 243 et peut etre aurons nous la chance un jour d’avoir la suite de cette histoire merci merci René Depasse pour ces moments délicieux passé en votre compagnie vocale
    car le temps semble moins long merci encore
    kikidi