Landru

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 4h 50min | Genre : Histoire


Landru.

Quand l’immoralité donne l’immortalité !

Dans la collection Crimes et châtiments dirigée par Arthur Bernède, l’auteur de Judex, de Belphégor et de L’Homme au masque de fer, Landru est l’histoire d’un des plus grands criminels modernes, tueur en série, qui entre 1914 et 1919, assassina en les étranglant, avant de découper leurs cadavres pour les brûler ensuite dans la cuisinière de sa villa de Gambais (Seine et Oise), dix femmes (surtout des veuves) pour vivre et assurer le bien-être de sa famille ignorante de ses crimes.

C’était pendant la guerre de 14, mais toute la France se passionna pour cette « affaire » ; elle fit couler beaucoup de salive et d’encre, défraya la chronique, noircit, plus tard, des pellicules et fut filmée et télévisée.

Le Barbe bleue, sieur de Gambais n’eut jamais le moindre remords et sourit même en allant à la guillotine. La plaidoirie de Me Moro-Giafferi ne put lui épargner la mort.

(Quelques accidents de lecture dus à l’illisibilité de certaines lignes de ce journal numérisé demandent votre indulgence, ainsi que quelques longs extraits fastidieux : un romancier, par exemple, eût cité deux ou trois des 25 chefs d’accusation, mais le journaliste, ne voulant rien omettre, en donne la liste complète).

> Écouter un extrait : Chapitres 01 à 03.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Landru.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitres 01 à 03.mp3 (Clic-droit, “Enregistrer sous…”)
Chapitres 04 à 06.mp3
Chapitres 07 et 08.mp3
Chapitres 09 et 10.mp3
Chapitres 11 et 12.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 16/06/2014.
Consulté ~10 518 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

8 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bravo à M. Depasse!

    Ce récit, très bien fait, avec la voix et les intonations de M. Depasse, est inégalable!

    Un pur régal… je n’ose dire un pur bonheur en pensant aux victimes!

  2. un moment de vérité historique associé à une interprétation savoureuse, merci de nous avoir permis de le connaître et de le partager.

    Dominique

  3. Bonjour, oui parfaite lecture, comme toujours… j’ai trouvé cela insolite comme texte… Cela m’a beaucoup plus avec la voix irremplaçable de monsieur DEPASSE… encore merci. PASCALE

  4. Cher Colin,comme vous je n’ai pas cessé,en lisant, de penser à l’interprétation ,dans les années 60,de Denner dans le rôle de Landru.Merci aussi à Claire-Marie et à L’Huître moderne de juger favorablement cette lecture

  5. Bonjour,
    Lecture parfaite ,j’ai beaucoup aimé ce texte ,surtout que les images du film se déroulaient avec un Charles Denner plus Landru que Landru lui- même. Merci

  6. C’était sympatiquement effrayant ce texte! On en sort frustré car on voudrait en savoir plus sur la psychologie de ce monstre…un but pour une prochaine lecture peut-être.

    En tout cas, la littérature criminelle fin XIX début XXème convient vraiment à votre talent, M. Depasse!
    Amicalement