Le Tueur de femmes

Le Tueur de femmes

Nous avons fait la connaissance de Chantecoq, le « roi des détectives », quand il résolut l’énigme de Belphégor. Plusieurs romans policiers racontent ses autres exploits et le dernier de la série Le Tueur de femmes nous présente un individu aussi célèbre dans les annales judiciaires que Jack l’éventreur ou Landru.

Dans ce polar de 1929, Arthur Bernède étudie un cas de dédoublement de la personnalité qui rappelle l’exploitation du même thème par Victor Margueritte dans Ténèbres (1908).
« La personne victime du trouble de la personnalité multiple est, au niveau conscient, persuadée d’être tour à tour telle personne… Contrairement à ce qu’on pense parfois, ce trouble n’a rien à voir avec la schizophrénie, maladie au cours de laquelle le sujet présente une dissociation, une désagrégation de sa personnalité, et non pas plusieurs identités successives définies. » (Wikipédia)

On ne peut éviter, en voyant agir le limier Chantecoq, de songer aux méthodes d’investigation de Sherlock Holmes des années 1900…


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 18/07/2014.
Consulté ~16208

Lu par René Depasse

Suggestions

13 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci Monsieur Depasse, je me régale des exploits de notre ami chantecoq… J’aimerais beaucoup suivre d’autres de ses aventures. Pensez vous que ce soit possible?
    Merci encore pour votre lecture, qui est captivante, vous vivez l’ histoire d’une très belle façon.
    Au plaisir de vous lire encore,
    Cindy

  2. Bonjour
    Merci monsieur ,j’ai beaucoup aimé ,peut-être aurez vous la gentillesse de nous lire d’ autres petites perles de cet auteur.

  3. Je ne sais, pas, je me suis endormi vers 30 minutes du chapitre 7, donc je ne sais pas encore ce qu’est la fin! Et heureusement (semble t’il) je n’ai pas lu le résumé…
    😉

  4. @ Trollus le 20 juillet 2014
    Vous voulez dire « Merci de n’avoir rien divulgué de l’histoire dans les commentaires ».
    Cela dit, je me permets de vous déconseiller de lire le résumé donné par le donneur de voix.

  5. Un grand merci mon bon monsieur!
    Au plaisir de vous retrouver dans une de vos très nombreuses autres lectures qui quelques fois me plaisent (on ne peut tout aimer) et là je suis bien content!
    Donc, MERCI.

    @ L’Huître moderne: Merci de ne rien divulguer de l’histoire dans les commentaires!!! C’est très ennuyeux de connaitre la fin avant d’y être soit-même parvenu!!!

  6. Ma demande a été amplement satisfaite.
    Puissent tous les méchants mourir dans les pires douleurs !

  7. Bonjour, encore merci… encore des heures d’écoutes PASSIONNANTES … HUYSMANS : “A REBOURS” pensez-vous l’enregistrer ? j’ai du mal à lire ce livre à cause de mes yeux… merci à vous. PASCALE