Gustave Klimt, La Musique (1895)

Psaumes 111 à 118

« La droite de l’Éternel est élevée !
La droite de l’Éternel manifeste sa puissance !
Je ne mourrai pas, je vivrai,
et je raconterai les œuvres de l’Éternel.
L’Éternel m’a châtié,
mais il ne m’a pas livré à la mort.
Ouvrez-moi les portes de la justice :
J’entrerai, je louerai l’Éternel.

Voici la porte de l’Éternel :
C’est par elle qu’entrent les justes…

L’Éternel est Dieu, et il nous éclaire… »

Lecture dédiée à mon amie Wangari.

Accéder au sommaire de La Bible

Traduction : Louis Segond (1810-1885).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Hector Berlioz, Carl Maria von Weber, Invitation à la valse, Op. 65B, interprétée par l’Orchestre Symphonique de Chicago dirigé par Fritz Reiner (1960, domaine public).

Livre audio ajouté le 17/09/2013.
Consulté ~9252

Lu par Bruissement

Suggestions

4 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci Bruissement pur cette lecture prenante et ces musiques de choix. Les hébraïsants noteront que le psaume 111 est construit sur la base de l’alaphabet. Chaque verset est divisé en deux, suivant l’ordre des 222 lettres hébraïques. Ces caractères sont les blocs fondamentaux sur lesquels le monde est bâti.