Gustave Klimt, La Musique (1895)

Psaumes 61 à 65

« Ô Dieu ! tu es mon Dieu, je te cherche ;
mon âme a soif de toi, mon corps soupire après toi,
dans une terre aride, desséchée, sans eau.
Ainsi je te contemple dans le sanctuaire,
pour voir ta puissance et ta gloire.
Car ta bonté vaut mieux que la vie.[…] »

Accéder au sommaire de La Bible

Traduction : Louis Segond (1810-1885).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Psaume 61 :
Ludwig van Beethoven, Opus043-05a , Les Créatures de Prométhée,  par l’Orchestre Philharmonia, dirigé par Otto Klemperer (1960, domaine public).

Psaumes 62 et 64 :
Ludwig van Beethoven, Opus 097c, Trio n°7, interprété par Emil Gilels, Mtislav Rostropovitch et Leonid Kogan (1957, domaine public).

Psaume 63 :
Frédéric Chopin, Opus 065-03a, sonate pour violoncelle et piano, interprétée par Kazimierz Wilkomirski et Maria Wilkomirska (1959, domaine public).

Psaume 65 :
Giuseppe Verdi, Il Trovatore, Trovaro 05, interprété par le Choeur du Mai Musical Florentin et l’Orchestre du Grand Théâtre de Genève dirigés par Alberto Erede (1956, domaine public).

Livre audio ajouté le 06/12/2012.
Consulté ~8909

Lu par Bruissement

Suggestions

2 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Oh! ce m’est une grande joie que vous aimiez les Psaumes, Joni, et leur musique!
    C’est gentil à vous d’avoir pris la peine de me dire votre sentiment. 🙂

  2. Merci beaucoup pour votre lecture. J’aime bien écouter les Psaumes avec la musique. L’audition me prépare spirituellement le matin en route vers mon boulot. Que Dieu vous benisse, un bon travail volontiers. Amicalement, Joni