La Trompeuse trompée

Dans les cent contes du Décaméron, la plupart du temps les femmes, souvent innocentes, sont victimes des galants ou cupides Ravennais, Florentins, Napolitains ou Patermitains.

Ce n’est pas le cas de Madame Blanche-Fleur, la mal nommée, qui essaie de « plumer » (dit Boccace) un jeune homme ardent mais dont la ferveur amoureuse pour la belle se retournera contre elle, et Salabet deviendra le plumeur de La Trompeuse trompée (Journée VIII, nouvelle X).

Consulter la version texte du livre audio.

Traduction : Antoine Sabatier de Castres (1742-1817).

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 24/08/2016.
Consulté ~4 538 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.