Boileau - L Art poetique

Art poétique (Chant III)

Le chant III de l’Art poétique (1674) est surtout consacré à l’histoire du théâtre et aux exigences de la tragédie et de la comédie selon Boileau, assez sévère, vers la fin, à l’égard de Molière :
« C’est par là que Molière, illustrant ses écrits,
Peut-être de son art eût remporté le prix,
Si, moins ami du peuple, en ses doctes peintures,
Il n’eût point fait souvent grimacer ses figures,
Quitté, pour le bouffon, l’agréable et le fin,
Et sans honte à Térence allié Tabarin.
Dans ce sac ridicule où Scapin s’enveloppe,
Je ne reconnais plus l’auteur du Misanthrope. »

Ce chant contient des vers désormais célèbres :

« Il n’est point de serpent, ni de monstre odieux,
Qui, par l’art imité, ne puisse plaire aux yeux

Le secret est d’abord de plaire et de toucher
Inventez des ressorts qui puissent m’attacher.

Qu’en un lieu, qu’en un jour, un seul fait accompli
Tienne jusqu’à la fin le théâtre rempli

Que la nature donc soit votre étude unique,
Auteurs qui prétendez aux honneurs du comique. »

De nombreuses  affirmations de Boileau seront  contestées et réfutées cent cinquante ans plus tard  par Victor Hugo, défenseur  du drame romantique, dans la Préface de Cromwell qu’il est bon d’écouter quand on se pose des questions sur la nature du « bon » théâtre.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 30/12/2013.
Consulté ~17 041 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

4 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour Monsieur René Depasse.Je vous remercie sincèrement pour ce grand travail que vous abattez. Je voudrais vous demander si vous pouvez nous faire aussi l’audio du Chant 1er de l’Art Poétique de Nicolas Boileau surtout c’est la partie:”Hâtez vous lentement sans perdre courage. Vingt fois sur le métier,remettez votre ouvrage. Polissez-le sans cesse et le repolissez.Ajoutez quelquefois et souvent effacez. “qui m’intéresse. D’avance merci à vous

  2. À quand l’oeuvre complète? Aussi, j’ai cherché une version epub libre de droits mais je ne l’ai pas trouvé encore. Des suggestions?

  3. Bonne année philosophique,Ahmed,mais laissons s”écouler un peu de temps entre les chants de Boileau qui,trop techniques, n’enchantent pas tous les auditeurs!!

  4. Bonjour René, ***

    MEerci de cette lecture et souhaiterais la suite des autres chnats …

    Une bonne et heureuse année 2014.

    Cordialement.
    Ahmed