La Mort d'Artus

La Mort d’Artus

« Sachez qu’à la cour du roi Artus, Lancelot tint longtemps le serment de chasteté qu’il avait fait au prud’homme qui l’avait confessé durant la quête du Saint Graal. Mais l’Ennemi l’attaquait chaque jour par les yeux et les douces paroles de la reine au corps gent et le frappait si fort qu’un jour il chancela et quitta la droite voie : aussi bien, quoiqu’elle eût alors près de soixante-dix ans, la reine Guenièvre était encore si belle qu’on n’eût pas trouvé sa pareille au monde. Et Lancelot s’était jusque-là conduit avec assez de prudence pour que personne ne s’aperçût de son fol amour ; mais, quand il se fut renflammé pour elle, il brûla si fort qu’il ne sut plus s’en cacher aussi bien que naguère : de façon qu’Agravain, le frère de monseigneur Gauvain, surprit le secret. […] »

Le roman se termine avec le fichier 3. Le fichier 4 étant l’Éclaircissement que l’auteur a ajouté, à la suite de ses 8 romans de la Table Ronde.

La Mort d’Artus fait partie du recueil Les Romans de la Table Ronde, publié en 1922 par Jacques Boulenger (1879-1944).

Archives téléchargeables :

Consulter la version texte du livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 16/02/2021.
Consulté ~2 892 fois

Lu par Pomme

Suggestions

7 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. POMME… Bonjour…

    C ‘ est à moi de vous remercier de votre … impatience !… à nous lire avec tant de feu ces 8 romans de la Table Ronde si bien racontés par Jacques BOULENGER.
    Vous m’ avez semé en route… si vite avez-vous chevauché ! N ‘ en ai lu que 4 ! Mais je vais tout reprendre et lire dans l’ ordre. Ce sont des histoires dont je ne me lasse pas !
    À d ‘ autres lectures…
    Cordial salut…

  2. Non non! Sautillant. Enfin… si! si! J’ai fait l’impasse de Galehaut dans la mesure où j’ai tout simplement oublié de l’envoyer sur le serveur! Et comme je me suis éloignée quelques jours de mon ordinateur, un peu de patience et je répare l’oubli, et notre fée Christine rassemblera les romans de la Table Ronde en un seul billet.
    Ravie que vous ayez trouvé de l’intérêt à l'”Eclaircissement”.
    A bientôt, Sautillant.