Journal écrit en hiver

Journal écrit en hiver

• • •More

 

Anti-héros bovien, Louis Grandville est un jeune homme jaloux et manipulateur qui fait peser sur sa femme Madeleine, un peu frivole mais fidèle, le poids d’une observation inquiète et permanente de ses moindres faits et gestes. Son journal relate sa destruction méthodique de l’harmonie de leur couple, de scènes de jalousie en accusations, jusqu’au départ de Madeleine, rupture qui, d’une certaine façon, soulagera Louis. Cette chronique conjugale cruelle et désespérée étudie avec minutie le désaccord dans un couple au moyen d’une écriture aux résonances quasi proustiennes.

Max Jacob lui écrivit : « Je crois qu’on n’a jamais poussé plus loin l’analyse et je ne vois pas quel rival vous avez dans ce sens. » (Source : Bibliothèque numérique romande)


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 19/12/2018.
Consulté ~4221

Lu par Cocotte

Suggestions

13 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chère Cocotte, quelle oeuvre cruelle que celle-ci. Comment vous êtes-vous sentie en la lisant ? N’avez-vous pas souffert ?
    C’est encore pire écrit ainsi à la 1ère personne parce qu’on est enfermé dans l’engrenage compulsif de la folie sado-masochiste du narrateur. En l’écoutant je me disais que c’est une analyse très actuelle du terrible mécanisme qui peut mener un homme, dans un couple, à une jalousie meurtrière.
    Merci d’avoir eu le courage de nous transmettre cette oeuvre.

  2. Dame Cocotte,

    Merci.
    Bien sûr que le travail de nettoyage doit prendre beaucoup de temps en plus d’être très, très fastidieux et l’occasion de faire mille et une fausses manipulations : ah, l’enfer des effacements et des copier-coller, surtout avec l’audio, pire qu’avec du texte !
    N. B. Faire des fichiers courts, de trente minutes seulement est une bonne idée.

    Bon courage pour la suite et merci à vous.

  3. Cher Le Barbon
    Un chaleureux merci pour votre amicale vigilance.
    En effet, il y avait un cafouillage dans le chapitre 9. Il devait s’arrêter au bout de 36 minutes. Je ne veux pas faire des parties trop longs pour ne pas lasser l’auditeur. Quand le texte est d’un seul tenant, je découpe, de façon aléatoire, des chapitres de 30 minutes environ.
    Le chapitre 9 aurait du se terminer au bout de 36 minutes. Ce qu’il y avait à la suite était mon brouillon, l’enregistrement brut, du “20 décembre”, qui aurait du passer à la poubelle et qui s’est trouvé malencontreusement collé à la suite du même chapitre, corrigé.
    Comme vous avez pu le constater, je me trompe beaucoup dans mes enregistrements et le nettoyage et la réécoute me demandent 3 ou 4 fois plus de temps. Qu’ils sont heureux, les donneurs de voix qui ne se trompent jamais! Je les admire et les envie.
    Encore une fois, grâce à votre vigilance, ce cafouillage a été corrigé, ainsi que le zip. J’espère très fort que tout est OK maintenant.
    Croyez à toute ma sincère et chaleureuse gratitude, pour tout!
    Amitiés
    Cocotte

  4. Noter qu’il y a une grosse quinzaine de répétitions dans ce fichier 9, ce qui n’est pas commun chez vous.
    Autre problème : ce fichier n’est-il pas un doublon, partiel ou non, du précédent ?

  5. A dame Cocotte.
    ALERTE 2
    Fichier 9, grand blanc de 35:59 (“lui dire mon amour.”) à 36:27 (“Il était adossé à un oreiller”).
    Il manque donc ce passage :

    20 DÉCEMBRE.
    J’ai reçu un mot de Curti me priant de venir le voir d’urgence. C’est avec inquiétude que je me suis rendu avenue de la Grande-Armée. Il y avait à peine quinze jours que j’avais déjeuné avec lui, mais il me parut complètement changé. Il m’accueillit couché. Son visage était frais, reposé, mais il y avait quelque chose de lointain, de triste dans son regard.

  6. Dame Cocotte,
    Je viens de vérifier le nouveau zip, c’est bon, tout s’affiche dans l’ordre.
    A la prochaine.

  7. Cher Le Barbon
    Voilà, c’est fait! Le changement n’a pris que quelques minutes. En effet, je n’avais pas vu cette erreur. Il arrive que l’attention, quelquefois, s’affaiblisse.
    Heureusement, vous étiez là! Quelle chance!
    Un grand et chaleureux merci pour votre vigilance et vos explications très claires et très explicites. J’ai pu rectifier immédiatement et surtout facilement.
    Amitiés
    Cocotte

  8. Dame Cocotte,

    Quatre fichiers ont une virgule dans leur nom, il faut la supprimer et la remplacer par un e.
    Exemple :
    Emmanuel_Bove_-_Journal_‚crit_en_hiver_03.mp3
    devient :
    Emmanuel_Bove_-_Journal_ecrit_en_hiver_03.mp3

    Le mieux est que vous le fassiez vous-même et remplaciez l’ancien zip (et les fichiers téléchargeables individuellement) par un zip au contenu rectifié.

  9. Cher Le Barbon
    Quel beau cadeau de Noël de votre part, c’est un cadeau précieux aussi de votre part. Et quelles adorables figurines! Un chaleureux merci!
    Et avec quelle courtoisie vous me signalez si amicalement mes erreurs. Voudriez-vous me préciser, s’il vous plaît, ce que vous avez fait pour que les fichiers se classent dans l’ordre? Ainsi, cette corvée sera épargnée aux prochains audio-lecteurs.
    Merci encore. Belle journée de Noël à vous et à tous les vôtres.
    Amitiés
    Cocotte

  10. Bonjour, ma très chère amie Francine
    C’est aussi un très beau cadeau de Noël qu’un commentaire comme le vôtre! Il m’a mis les larmes aux yeux… de joie, bien sûr!
    J’ai un dernier livre de Bove “Un beau-fils”, pas numérisé, que je lirai… le plus tôt possible. C’est un tel bonheur de vous apporter un peu de plaisir.
    Je vous souhaite toute la joie de Noël, entourée de ceux que vous aimez, de très belles fêtes de fin d’année, et aussi, tous mes vœux pour une année merveilleuse, qui comble tous vos désirs, et encore plus.
    Je vous embrasse très amicalement
    Cocotte
    Je ne sais pas mettre les smileys, mais l’intention et le cœur y sont! J’apprécie beaucoup les vôtres.