La côte à Soulac/mer, cliché personnel

Le Petit Moulin

« Il y avait une fois deux frères. L’un était riche, et on l’appelait le riche Yvon. L’autre était pauvre, et on l’appelait le pauvre Yannik. Le riche était très avare. Quand le frère pauvre venait lui demander un secours, il se fâchait et il finit par lui dire : « Je te donne encore cette fois, mais ne viens plus m’ennuyer. Si tu as besoin de quelque chose, va le demander aux Nains à queue ». »
Quelles surprises ces fameux nains réservent-ils à notre pauvre héros ? Vous le saurez sans doute… si vous écoutez la suite !

Cadeau pour les enfants confinés !

Traduction : Élisée Escande (1858-1933).

Consulter la version texte de ce livre audio.
Remarques :

La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1.

Illustration : La côte à Soulac/mer, cliché personnel
Références musicales :

Wolfgang Amadeus Mozart, Bassoon Concerto in B-flat major, K. 191, Allegro, interprété par l’ensemble Skidmore College Orchestra (domaine public).

Licence d'utilisation : CC BY-NC-SA : Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions
Livre audio gratuit ajouté le 12/04/2020.
Consulté ~2814

Lu par Christian Dousset

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.