John Hoppner - jeune femme et petit garcon tenant un chat

Le Petit Lord

Le comte de Dorincourt est un vieil homme bourru, orgueilleux et craint de tous . Sa principale préoccupation est de s’assurer qu’à sa mort, son nom, son titre, son château et son domaine soient transmis à un héritier digne de son rang. Ses trois enfants étant décédés, le vieux comte n’a plus d’autre choix que de faire venir d’Amérique son seul et unique petit-fils : Cédric Errol. Le petit Cédric ignore tout de ses origines nobles, car le vieil homme avait banni de sa vie le fils qui avait osé le braver en épousant quelques années plus tôt une américaine.

Que résultera-t-il de la confrontation du petit américain aux sentiments nobles et du vieil aristocrate anglais au cœur dur ?

Traduction : Eudoxie Dupuis (1835-190?).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Illustration : John Hoppner - jeune femme et petit garcon tenant un chat
Références musicales :

Claudio Monteverdi, Orfeo, Toccata, interprété par le Bangkok Baroque Ensemble (domaine public).

Livre audio ajouté le 30/05/2011.
Consulté ~22 861 fois

Lu par Florent

Suggestions

13 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci Origan pour vos commentaires sur cette lecture et sur celle de la Petite Princesse. J’ai beaucoup aimé enregistrer ces deux livres et je suis bien content si elles vous ont permis de passer quelques moments bien agréables.

    Merci également à ceux qui m’ont laissé des commentaires plus anciens et que je n’ai pas remerciés. C’est autant d’énergie pour un DDV !

  2. A part le fil blanc dont je n’ai pas vu les coutures, j’approuve le commentaire de Vincent de l’Épine ! Merci beaucoup Florent. J’ai été de plus frappée par “l’attaque” de votre voix au début de chaque chapitre. Elle me donnait beaucoup d’énergie.

  3. Bonjour Florent,
    Je viens juste de terminer l’écoute, qui m’a accompagnée quelques jours pendant mes trajets domicile-travail !-)
    Au début on se dit : “C’est cousu de fil blanc”, et pourtant on se laisse emporter par le charme des personnages, la justesse des dialogues, et surtout votre voix qui sait tellement bien rendre l’émotion. De plus, la musique est fort bien choisie.
    Merci pour ce très très bon moment.

  4. • • •More