P1050158-dahlia-girafe-rose-cornus-alba Reduction

Pour peu que tu sois là (Poème)

« Pour peu que tu sois là quand le deuil me décime,
Blanche, ineffable et pure et toujours t’élevant
Du sort le plus hideux à la plus neuve cime
Grâce aux mots par lesquels je redeviens vivant ».

Du poète contemporain Thierry Cabot.
Extrait du recueil ‘La Blessure des Mots’,
publié aux Presses de Valmy en 2004.

Ambiance musicale :
extrait de Ballades pour piano, op. 10, no 2
en ré majeur de Johannes Brahms
,
avec le pianiste John Clement Anderson.
Avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Illustration : Dahlia Girafe rose.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 28/04/2011.
Consulté ~9498

Lu par Gilles-Claude Thériault

Suggestions

2 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Très beau poème, dont l’interprétation correspond parfaitement à ma sensibilité. Un grand moment d’émotion et de bonheur.Merci.
    Cocotte