La Guerre des Gaules

Donneur de voix : J.-F. Leblanc | Durée : 10h 50min | Genre : Histoire


La Reddition de Vercingétorix à Alésia (par Lionel Royer, 1888)

Ce compte rendu de la campagne militaire de Jules César en Gaule, bien que très subjectif, puisqu’écrit par le célèbre général romain lui-même, demeure néanmoins un document historique incontournable, car il a été le seul à décrire en détail l’assujettissement de la Gaule par la puissance de l’empire romain.

Traduction : Désiré Nisard (1865).

> Écouter un extrait : Livre 1, Partie 1.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

La Guerre des Gaules.zip



Remarques :

Les livres 5 (parties 1 et 2), 7 et 8 sont lus dans la traduction de Léopold Albert Constans (1926).

Le livre 8 n’a pas été rédigé par Jules César ; il est attribué à Aulus Hirtius.


> Consulter la version texte de ce livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 28/02/2009.
Consulté ~161 679 fois

Lu par Jean-François Leblanc

Suggestions

60 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour ! Très bonne lecture, même si c’est vrai que les noms ne sont souvent pas prononcés comme il faudrait.

    Vous aviez répondu à quelqu’un que vous ne pouviez pas inventer les prénoms écris en initiale par Nizard (qui est d’ailleurs une très mauvaise traduction, trop vieille). Mais il faut savoir qu’à Rome il n’existait qu’une dizaine de prénoms. Ainsi “M.” sera toujours Marcus, C. sera toujours Caius (prononcé Gaius d’ailleurs, tout le monde fait la faute), pas besoin d’inventer 😉 C’est d’ailleurs pour ça qu’ils sont toujours en initiale, une lettre suffit à savoir de quel prénom on parle, il n’y a pas deux prénoms commençant par la même lettre (sauf Caius et Cnaius, abrégés C. et Cn.)

    Très cordialement, et merci encore

  2. Merci pour ton appréciation positive, Archeus.

    En fait, et je crois l’avoir déjà mentionné sur cette page de commentaires, la lecture de de Bello Gallico fut pour moi un peu pénible, car très répétitive. En effet, c’était toujours la même histoire, répétée lors de chacune des campagnes de César en Gaule : la bataille victorieuse des Romains, impliquant de nombreux morts, surtout chez les Gaulois, les saccages, les échanges d’otages, etc., et chaque année se terminait par la retraite aux quartiers d’hiver. Alors, je ne t’en veux pas du tout de ne pas voir d’intérêt à lire tout ¸¸ça 🙂

    Par contre, je demeure fier de mon travail, car, justement, pour beaucoup de gens, comme toi par exemple, ça demeure le seul accès à ce document historique malgré tout important, qui, comme je le dis dans mon billet de présentation demeure incontournable.

    porte-toi bien et merci encore,

    jf

  3. Merci pour cette lecture. J’ai autant apprécié le fond que la forme. Jamais je n’aurais pris le temps de lire un tel livre, mais l’écouter, notamment pendant de nombreuse heures de trajet en voiture , fut un réel plaisir.

  4. « cette lecture à allure de dictée » héhéhéhé
    On va finir par me convaincre que je lis les choses trop soigneusement 🙂

    Je suis content de constater que LA.com puisse servir de source de références à des émissions radiophoniques sérieuses comme celle-ci. J’ai tout écouté. Il s’agit ici des origines de la ville de Paris. Très intéressant.

    Merci de porter ça à notre attention, Thomas 🙂
    porte-toi bien,
    jf

    P.S. faudrait que quelqu’un mentionne à M.Lebrun que LA.com n’est pas commandité par la compagnie d’automobiles allemande AUDI 😉 🙂

  5. • • •More