Arthur Conan Doyle

La Maison vide

« Aucun crime cependant ne m’avait frappé autant que le meurtre de Ronald Adair. Comme je lisais les témoignages recueillis dans l’enquête, qui avait donné lieu à un verdict d’assassinat contre un auteur ou plusieurs auteurs inconnus, je compris, plus clairement que jamais, la perte que la société avait faite par la mort de Sherlock Holmes. […] »

Traduction : Traduction anonyme (publiée pour la première fois en 1905 par les éditions F. Juven).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 26/11/2008.
Consulté ~35 334 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

6 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Il devait vraiment commencé à en avoir marre de son héros pour lui offrir un final aussi peu spectaculaire. Franchement déçu de cette histoire que j’attendais de découvrir depuis un baille.
    Mais non pas déçu de la lecture (#asUsual)
    Big Up Mister Depasse.

  2. Premier essai pour moi du livre audio, avec cette nouvelle de Sir Arthur Conan Doyle tirée de “La résurrection de Sherlock Holmes”. Une très belle expérience. Merci à René pour cette lecture qui rend honneur à l’oeuvre présentée.