pensionnaire-voilee-sherlock-170x220

L’Aventure de la pensionnaire voilée

« En réalité, Monsieur Holmes, vous n’auriez guère dit d’un visage humain, voilà ce que je puis en dire. Notre laitier en avait eu un aperçu en passant devant nos fenêtres, il a laissé échapper de ses bras l’ensemble de sa charge, et le lait s’est répandu partout dans notre jardin. Cela vous donne une idée du visage de la dame. »

Pour exciter la curiosité…

Traduction : Carole Bassani-Adibzadeh pour Litterature Audio.com.
Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 30/01/2011.
Consulté ~20 905 fois

Autres projets collectifs

Suggestions

8 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Mr. Depasse , un grand merci à vous ! Vous avez un don , c est presque un travail de comédien . J aime vous écouter chaque soir , cela est un bon compromis entre mes lectures tardives dans mon lit qui ennuient mon fiancé et ma nécessité de lire … J aime vous écouter incarner des personnages et aussi j aime quand je vous entends reprendre votre souffle . Cela créer un rapprochement …. Une sorte de … Vous vous matérialisé . Vous avez un don ! Continuez !
    Bien cordialement

  2. Cher M. Depasse,
    Je vous remercie vivement pour toutes les lectures que vous mettez à notre disposition avec talent. Chaque nuit avant de m’endormir, je branche mes écouteurs et en un éclair j’oublie tous les petits tracas du quotidien en compagnie de Sherlock Holmes et bien d’autres personnages extraordinaires qui prennent vie grâce à votre voix très agréable et vos talents d’interprétation. Aussi, je vous prie de bien vouloir continuer de nous régaler de vos lectures et veuillez accepter mes salutations chaleureuses.
    Brice

  3. Merci ,Monsieur depasse.Je me suis longtemps figuré que la littérature était un univers superficiel,surtout comparé au monde réel actuel ,avec sa violence,je me trompais.Grâce aux lecteurs du site,je me sens comme moins pauvre,si vous voulez.J’avais aimé “le manteau” de Nicolas Gogol aussi.Merci à Carole pour la traduction.

  4. merci de votre grande productivité qui va au devant de ma consommation avide et comblé des nouvelles de Conan Doyle et merci de la grande qualité de vos lecture.

  5. Chère Mme Lenouvel je déplore avec vous ce désagrément qu’il est difficile de maîtriser quand on atteint 90 ans.Vous verrez plus tard!!En attendant ne pensez qu’au texte!Merci pour “la voix très agréable”.Ca me rassure..

  6. Merci pour vos livres, c’est toujours un réel plaisir de les écouter.
    Aujourd’hui j’ai juste une petite remarque à faire. Le lecteur de ces romans a une voix très agréable, mais je déplore d’entendre si fort chacune de ses reprises de souffle. Est-ce une question de micro.
    Excusez-moi de vous le faire remarquer.
    Mme Lenouvel