L'Homme qui rampait

L’Aventure de l’homme qui rampait et grimpait

« Le caractère d’un chien reflète celui de sa famille. Qui donc a déjà vu un chien joyeux au sein d’une famille lugubre, ou au contraire, un animal abattu au sein d’une famille heureuse ? La hargne de l’homme est celle du chien, Watson, les hommes dangereux ont des chiens dangereux. Et l’humeur instable des uns reflète l’instabilité d’humeur des autres. »

Méfions-nous de certains médicaments rajeunissants (1923).

Traduction : Carole Bassani-Adibzadeh pour Litterature Audio.com..
Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 12/02/2011.
Consulté ~21 711 fois

Autres projets collectifs

Suggestions

6 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. En fait la nouvelle est parue en 1923 non en 1903.
    merci de rectifier.
    toujours un plaisir d’écouter un bon sherlock Holmes.