Le récit de l'Américain

Le Récit de l’Américain

« Peut-être quelqu’un de vous a-t-il vu une plante qu’on appelle piège à mouches quelque part dans les États.

– Dionoea muscipula, dit à demi-voix Dawson, notre savant par excellence.
– Vous voyez une mouche se poser sur cette plante-là. Alors vous voyez aussitôt les deux battants de la feuille se rapprocher brusquement et tenir la mouche prisonnière entre eux, la broyer, la triturer en petits morceaux.
– Ça ressemble à s’y méprendre à une grande pieuvre avec son bec, et des heures après, si vous ouvrez la feuille, vous voyez le corps de la mouche à moitié digéré, et en menus morceaux. Eh bien j’ai vu dans l’Arizona de ces pièges. […] »

L’histoire se passe à une époque où Anglais et Américains avaient des relations tendues…

Traduction : Albert Savine (1859-1927).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration : Le récit de l'Américain
Livre audio ajouté le 01/12/2010.
Consulté ~11 324 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

6 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Hélas!Dora,”La vallée de la peur”,traduite par Louis Labat est soumise aux droits d’auteur
    jusqu’en 2017.A peu près tous les Conan Doyle “autorisés” ont été lus ici .Vous n’êtes pas la seule à en vouloir à la loi!Cordialement

  2. Salut Monsieur Depasse. Merci de cette nouvelle lecture de Sir Arhtur Conan Doyle. C’est pour quand ”La Vallée de la peur” du même auteur? Bientôt j’espère.
    Cordialement

  3. Merci infiniment M. Depasse pour ces nouvelles anticipées. Je trépigne d’impatience comme un gamin attendant le Père Noël!!
    Assurément,je ne manquerai pas le rendez-vous pour rien au monde!
    Respectueusement vôtre,
    Didier Pilette Fonttaine

  4. Cher Didier le 7 décembre le Doyle durera plus d’une heure! et le 13 vous serez surpris par le récit de 6 heures d’un autre auteur qui a pour théâtre la Cordillère des Andes et pour point de départ “votre” Mexico.Je ne vous en dis pas plus .Cordialement

  5. ça eut le goût de “trop peu” cette semaine (29 mn),quel domage! tant pis! nous attendrons mercredi prochain pour un plus long épisode…
    Merci M.Depasse!
    Didier Pilette – Mexico City.