Francois Coppee - Henriette

Henriette

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h 45min | Genre : Romans


François Coppée - Henriette

Une mère possessive, veuve et riche, un fils déchiré entre l’amour pour sa mère et sa passion pour une pauvre et irréprochable jeune ouvrière que sa mère, jalouse, déteste, sont les trois personnages d’Henriette, roman tragique de François Coppée écrit en 1889…
La mère :  « Va, s’écria-t-elle en tremblant d’indignation, va retrouver ta maîtresse ! Désormais, pour cela, tu n’auras plus besoin de mentir. Car tu m’as menti, tu m’as indignement trompée ! Ah ! cela commence bien, tes amours ! Cette fille t’a déjà fait commettre une bassesse. Je frémis en me demandant ce que cette malheureuse fera de toi, et jusqu’où elle pourra te mener. Va la retrouver, mon garçon. Je ne te retiens pas. »
Le fils : « Le pauvre enfant n’était qu’un amoureux. Dès qu’il arrivait au rendez-vous, dès qu’il apercevait Henriette accourant vers lui sous les arcades et souriant de loin, – ah ! il faut bien le dire -, tout était oublié. Il ne vivait plus que pour les heures adorables qu’il passait auprès de sa jeune amie. »
Henriette : « Mais, chaque dimanche, Henriette, qui est libre ce jour-là, court chercher sa lettre, sa chère lettre, à la poste restante, devant le Petit-Luxembourg, et va bien vite la lire dans le jardin.[…] C’est son soutien, son viatique, à la pauvre fille, cette lettre dont chaque mot lui caresse le cœur. Elle la gardera dans son corset toute la semaine, et la relira, chaque soir, avant de s’endormir. »
La fin de l’histoire est poignante.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Henriette.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitre 01.mp3 (Clic-droit, “Enregistrer sous…”)
Chapitre 02.mp3
Chapitre 03.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 15/04/2013.
Consulté ~8 717 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

2 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. je ne croyais pas qu’un jour j’aimerais la littérature sentimentale. Mais j’avoue que j’ai vraiment pris plaisir à écouter ce roman… dans la journée.
    Le portrait de la mère est riche et intéressant: une femme qui se sacrifie par amour pour son fils et attend en retour un amour égal au sien.

    Merci encore Mr Depasse