Leon Wyczółkowski, Portrait de Karol Estreicher dans une loge de théâtre un soir de première (1905)

La Moisson au bord de la mer – Un soir de première

Deux de la quarantaine des Contes du lundi, œuvre célèbre d’Alphonse Daudet parue en 1880.

La Moisson au bord de la mer

« Nous courions depuis le matin à travers la plaine, cherchant la mer qui nous fuyait toujours dans ces méandres, ces caps, ces presqu’îles que forment les côtes de Bretagne. »

Un soir de première, impressions de l’auteur

« C’est pour huit heures. Dans cinq minutes, la toile va se lever. Machinistes, régisseur, garçon d’accessoires, tout le monde est à son poste. Les acteurs de la première scène se placent, prennent leurs attitudes. Je regarde une dernière fois par le trou du rideau. La salle est comble ; quinze cents têtes rangées en amphithéâtre, riant, s’agitant dans la lumière. »

Remarques :

Versions textes : La Moisson au bord de la mer, Un soir de première.

Livre audio ajouté le 29/12/2018.
Consulté ~3 095 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.