Bruissement - chez vous

Aux trois aimés (Poème)

« De vous gronder je n’ai plus le courage,
Enfants ! ma voix s’enferme trop souvent.
Vous grandissez, impatients d’orage ;
Votre aile s’ouvre, émue au moindre vent.
Affermissez votre raison qui chante ;
Veillez sur vous comme a fait mon amour ;
On peut gronder sans être bien méchante :
Embrassez-moi, grondez à votre tour. […] »

Je dédie cette lecture à chacun de mes enfants. B.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Ludwig von Beethoven, Concerto nº1, Op. 15, interprété par Glenn Gould (piano) et l’ensemble Columbia Symphonia Orchestra, dirigé par Vladimir Golschmann (1958, domaine public).

Livre audio ajouté le 30/09/2010.
Consulté ~14 101 fois

Lu par Bruissement

Suggestions

18 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. La difficulté de ce projet,mon ami,c’est qu’on va attaquer les deux branches (la grammaire et les théories des mathématiques ), donc on a besoin d’avoir une idée claire sur la grammaire, puis passer aux théories de mathématiques, ensuite voir l’influence de l’un à l’autre. Mais, mon ami, il y a au moins 3604 sous catégories en mathématiques, et chaque années les journaux de math produisent au moins de 1000000 articles, d’après ceci, vous pouvez voir la difficulté où elle existe, laisse à coté la grammaire. Malgré ceci, je vais continuer, jusqu’à aboutir mon but.
    Si vous avez des choses qui peuvent m’aider, envoyer-les à e-mail :elmadani-ma@hotmail.fr.

  2. eh! bien cher Youssef, vous allez contribuer à bousculer les idées reçues! un master sur l’intérêt de la grammaire et de la grammaire française en mathématiques! voilà qui est épatant!
    Il est vrai que les structures grammaticales tout comme les mathématiques font appel à une profonde logique… et leur lien n’est pas si paradoxal.
    Bravo pour vos travaux et bonne continuation… et merci d’avoir éclairé notre lanterne sur Laurent Schwarzt et Jean-Pierre Serre dont j’ai pu lire quelques éléments sur internet

  3. Merci sofie pour votre explication.
    Et merci Bruissement pour votre participation, je porte à votre connaissance que je fais un master de recherche en mathématiques, et mon projet sera sur l’interét de la grammaire, soit dans la démonstration, soit dans les structures de chaque théorie (théorie des ensembles, théorie des groupes, …), et pour cela j’ai commencé par la langue française, et par les mathématiciens français, comme Fermat, Germain sophie, … et j’ai trouvé que la langue de ces mathématiciens est très facile à comprendre, mais engendre quelque problème au public, et, au spéciliste de la grammaire, par contre des autres mathématiciens de notre ére, éssaient de faire une combinaison entre la structure de la langue, et le besoin de public, et les mathématicien, les plus connus, par cette façon, sont jean pierre serre, laurent schwarzt(avec la théorie de la distribution).
    merci pour votre attention.

  4. BONJOUR, Veuillez excuser Bruissement que je ne vous réponde plus vite à votre petit mot qui m’as, je dois le dire vivement touchée (orth?) mais ici, à BORDEAUX, toutes les connections internet ont été interompues (2 r ?)… Je veux bien suivre quelques explications d’orthographe mais je sais pas comment faire pour vous contacter par mail ? Auriez vous des précisions sur les frères GONCOURT, je me demande si l’on doit croire tous ce qu’ils écrivent dans leur journal littéraire ?MERCI PASCALE GAUMONDIE

  5. Bonjour Pascale
    Ne parlez pas de présomption à votre sujet, malgré ce qu’on a pu en dire. En fait, je vous trouve très peu présomptueuse, disant souvent que votre orthographe laisse à désirer…par exemple…et vous cherchez même, vous l’avez dit, à vous améliorer (aucune personne réellement présomptueuse ne dirait cette chose tout haut comme vous)
    Bref, je vous trouve plutôt franche et droite, assez directe et pour répondre à votre question, la dernière phrase de Youssef veut dire, comme l’exprime Sophie, “pensons-nous comme lui ou non”… sur les facultés propres à chaque langue…lesquelles peuvent avoir beaucoup d’incidence sur la vie .
    Bien chère Pascale, pour votre orthographe je puis si vous le désirez, vous envoyer, par l’intermédiaire de Christine ou de Carole, mon adresse email et vous corriger en privé avec explications pour un réel progrès.
    Il m’arrive aussi de faire quelques fautes d’orthographe…et tout comme vous je n’aime pas cela du tout! cependant pour le courant, ne vous inquiétez pas, j’ai quelques ressources.
    Bien amicalement, chère Pascale

  6. Elle me parait pourtant claire!…
    Mais pour l’être encore plus: Youssef nous demande simplement si nous pensons la même chose que lui quant à sa réflexion ou si nous en avons d’autres…
    Bien à vous
    Sophie

  7. ALLEZ ! encore un peu de présomption… JE NE COMPREND RIEN A CE QUE VEUX DIRE LA DERNIERE PRHRASE DE YOUSSEF…

  8. • • •More