William-Adolphe Bouguereau, La Fileuse (1873)

Fileuse (Poème)

À tous les enfants abusés d’hier et d’aujourd’hui, voici ce poème de madame Desbordes-Valmore dont la sobriété sans violence stridente dénonce l’insoutenable et ces quelques vers de Friedrich Rückert, tirés du 1er chant des Chants sur la mort des enfants (Kindertotenlieder) de Gustav Mahler.
Avec l’espoir que ces enfants puissent retrouver un certain apaisement.


Illustration :

La Fileuse de William-Adolphe Bouguereau (1873)

Références musicales :

Extraits du 1er chant Nun will die Sonn’ des Chants sur la mort des enfants (Kindertotenlieder) de Gustav Mahler, sur des poèmes de Friedrich Rückert, interprété par le baryton Hubert Niewiadomski.
Avec l’aimable autorisation de l’artiste. Au piano, Dominika Szlezynger.

Livre audio gratuit ajouté le 06/09/2010.
Consulté ~11181

Lu par Gilles-Claude Thériault

Suggestions

2 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.