Marceline Desbordes-Valmore

La Couronne effeuillée (Poème)

« J’irai, j’irai porter ma couronne effeuillée
Au jardin de mon père où renaît toute fleur ;
Mon âme y répandra sa vie agenouillée ;
Mon père a des secrets pour vaincre la douleur.

J’irai, j’irai lui dire, au moins avec mes larmes :
« Regardez, j’ai souffert… » Il me regardera.
[…] »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Marc-Antoine Charpentier, Messe de minuit H009, I et IV, interprété par l’Orchestre Jean-François Paillard dirigé par Louis Martini (1961, domaine public).

Marc-Antoine Charpentier, Dialogue entre les Anges et le Pasteur Judas pour le jour de Noël, H393, II et III, interprété par l’Orchestre Jean-François Paillard dirigé par Louis Frémaux (1961, Domaine public).

Livre audio ajouté le 29/07/2012.
Consulté ~819 fois

Lu par Bruissement

Suggestions

5 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. très joli petit poème qui me touche particulièrement, j’ai hâte d’en découvrir plus sur cette auteure que je ne connaissais pas il y a quelques minutes encore, je vais me renseigner. Merci

  2. Très réconfortant…assurément!
    Et d’une poésie si subtile dans ce pouvoir d’évocation des scènes mises devant nos yeux avec douceur et profondeur.
    Marceline Desbordes Valmore dit tant de choses en peu de mots et révèle une belle grandeur d’âme.
    Sa simplicité, sa fraîcheur sont déjà de la poésie….et son coeur qui s’épanche en petites touches discrètes est d’une délicate beauté!
    Aussi suis-je ravie, chère Plume, que vous ayez aimé!