Marceline Desbordes-Valmore, par Hilaire Le Dru

Les Séparés (Poème)

« N’écris pas. Je suis triste, et je voudrais m’éteindre.
Les beaux étés sans toi, c’est la nuit sans flambeau.
J’ai refermé mes bras qui ne peuvent t’atteindre,
Et frapper à mon cœur, c’est frapper au tombeau.
N’écris pas ! »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Remarques :

La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1.

Livre audio gratuit ajouté le 21/12/2011.
Consulté ~11546

Lu par Alexandre Khazal

Suggestions

7 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Je m’apprêtais à écrire la même chose que jeannedelaville ! Très belle lecture d’un très beau et très touchant poème. Merci.

  2. Magnifique voix.
    Parfaitement en accord sur le texte.

    Ce n’est pas un bravo, mais un merci, un grand merci.

  3. quelques larmes pour vous remercier de votre soucis de nous faire vibrer. J’ai découvert ce texte que beaucoup d’amants ont dû resssentir profondément. Merci

  4. ne trouve pas les d’adjectifs assez fort…tout simplement beau…tres beau texte,tres belle voix…merci un grand merci.