Les Papiers posthumes du Pickwick Club (Livre 02)

« Dans Les Papiers posthumes du Pickwick Club, la récurrence des fantômes, des incidents terrifiants ou simplement grotesques, surtout dans les récits intercalés, témoigne du désir de l’auteur « d’envoyer des frissons dans le dos à ses lecteurs et de les faire en même temps se tordre de rire ».

La palme comique revient sans doute à la création de deux personnages extraordinaires dans Les Papiers posthumes du Pickwick Club, Mr Jingle et Sam Weller. Jingle est le champion du degré zéro de l’éloquence, sa syntaxe réduite à un empilement spartiate de mots cocasses mais redoutablement dramatiques, « langage télégraphique tintinnabulant comme son nom » : « éprouvé, à bout, petite boîte, bientôt, tas d’os, rapport police, fausses conclusions, tirer le rideau ». Quant à Sam Weller, outre son sens comique de la répartie, il pratique l’art du proverbe détourné, perverti ou forgé, d’où cet intarissable florilège d’aphorismes commentant chaque événement de façon incongrue mais essentielle.

Grâce à Mr Pickwick et à son club on se délecte des conventions sociales d’un certaine Angleterre. Ce roman satirique, où l’absurde se fait poésie, est un chef d’oeuvre d’humour ! » (Wikipédia)

Consulter la version texte du livre audio.

Traduction : Pierre Grollier (18?-18?).

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 20/10/2014.
Consulté ~10 471 fois

Lu par Cocotte

Suggestions

14 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Cher Scrooge
    Votre pseudo montre que vous êtes un fidèle admirateur de Dickens, comme énormément d’autres lecteurs, d’ailleurs. Vous avez raison, c’est un des plus grands romanciers de toute la littérature mondiale.
    Un chaleureux merci pour votre beau commentaire, qui m’a fait un énorme plaisir.
    Amicalement
    Cocotye

  2. Merci beaucoup de m’avoir fait découvrir toute l’humanité et l’humour de Charles Dickens via ce Monsieur Pickwick.
    Merveilleuse lecture, merci encore

  3. Comme le dirait le chat de Sam Weller, “je ronronne de plaisir chaque fois que j’écoute les aventures de Mr Pickwick”
    Cela m’a fichu un coup que le club des Pickwickiens soit dissous!

    Encore un grand merci pour cette très longue lecture,même si j’ai préféré la première partie.

    Si certains auditeurs ont aimé ce roman, je leur conseille le voyage de Mr Dumollet, qui possède les mêmes couleurs que ce roman.

  4. Mais non, Cédric, vous n’êtes pas un rabat-joie. J’apprécie beaucoup vos critiques constructives. Quand il est possible de rectifier, donc d’améliorer, elles sont les bienvenues.
    Je croyais bien avoir corrigé le chapitre 3, puisque j’ai passé toute ma soirée à le ré enregistrer et que Alfonso m’avait dit que la rectification était effectuée!
    Je vous souhaite de belles heures dans votre salon-atelier. Les soleils dont vous parlez seraient bien utiles dans le ciel bien gris en ce début novembre. Mais ils sont dans nos cœurs et je les partage bien volontiers avec vous.
    Merci à Carole qui a rectifié l’archive qui posait des problèmes.
    Comme vous, je garde un merveilleux souvenir de l’Iran, que j’ai visité …avant! Comme vous, j’espère!
    Amitiés
    Cocotte

  5. Bonjour Cocotte et bonjour Carole (votre patronyme me ramène à mes séjours iraniens…) Merci pour votre célérité ! L’archive a bel et bien livré ses pépites vocales, encore merci. Mais euh… navré de tenir le rôle du rabat-joie : j’écoute à l’instant la suite de ce Dickens et je constate la redondance, dans l’archive, du livre 1er – réitération du chap.2. Mais il est possible de télécharger le chap.3 manquant dans la liste proposée. Je vous le signale puisque Alfonse soulignait la rectification effectuée. Un dernier merci pour votre travail – Cocotte, la chaleur moelleuse de votre voix sertit bien des heures de mon salon-atelier. A vos soleils,
    Cédric

  6. Bonjour, Cédric
    Alors là, je ne sais vraiment pas comment vous aider. Je viens de vérifier. Chez moi, le zip s’importe bien et s’ouvre normalement. Chaque chapitre s’écoute sans problème. Je ne comprends pas pourquoi l’archive refuse de livrer son contenu chez vous et accepte chez moi.
    Est-ce que vous avez essayé de télécharger chapitre par chapitre?
    Désolée. J’espère que les coordinateurs vont trouver une solution pour vous. Je regrette vraiment d’en être incapable.
    Amicalement
    Cocotte

  7. Bonjour,
    Je tenais à vous signaler l’impossibilité d’importer les pistes audio de la 3ème et dernière partie du Pickwick (L2 chap.21 à 28). En effet, l’archive WinRar refuse de livrer son contenu. J’espère que vous pourrez très prochainement remédier à ce souci technique. Quoi qu’il en soit, merci à vous.
    Cédric

  8. Cher Alphonse.
    Je suis très heureuse que vous ayez pu lire tout le livre, sans chapitres manquants.
    Je sais pas ce qui est arrivé! Les mystères de l’informatique! J’ai réenregistré et corrigé le chapitre manquant le soir même, pour que vous l’ayez plus vite.
    Merci de m’avoir signalé ce doublon! Maintenant, les audio lecteurs ne seront plus gênés par ce couac!
    Amicalement
    Cocotte

  9. Merci Cocotte,
    Maintenant tout est en ordre.
    Et surtout,un très grand merci pour la rapidité de la correction.
    ” Chapeau ” pour votre dévouement. Alphonse.

  10. Je viens de réenregistrer le chapitre 3. Le remplacement du chapitre est fait, celui du Zip est en train de se faire. Tout sera rentré dans l’ordre dans quelques minutes et le mal sera réparé.
    Bonne écoute et bonne soirée!
    Cocotte