Charles Dickens - Les papiers posthumes-e1643883221814

Les Papiers posthumes du Pickwick Club (Livre 02)

« Dans Les Papiers posthumes du Pickwick Club, la récurrence des fantômes, des incidents terrifiants ou simplement grotesques, surtout dans les récits intercalés, témoigne du désir de l’auteur « d’envoyer des frissons dans le dos à ses lecteurs et de les faire en même temps se tordre de rire ».

La palme comique revient sans doute à la création de deux personnages extraordinaires dans Les Papiers posthumes du Pickwick Club, Mr Jingle et Sam Weller. Jingle est le champion du degré zéro de l’éloquence, sa syntaxe réduite à un empilement spartiate de mots cocasses mais redoutablement dramatiques, « langage télégraphique tintinnabulant comme son nom » : « éprouvé, à bout, petite boîte, bientôt, tas d’os, rapport police, fausses conclusions, tirer le rideau ». Quant à Sam Weller, outre son sens comique de la répartie, il pratique l’art du proverbe détourné, perverti ou forgé, d’où cet intarissable florilège d’aphorismes commentant chaque événement de façon incongrue mais essentielle.

Grâce à Mr Pickwick et à son club on se délecte des conventions sociales d’un certaine Angleterre. Ce roman satirique, où l’absurde se fait poésie, est un chef d’oeuvre d’humour ! » (Wikipédia)

Traduction : Pierre Grollier (18?-18?).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 20/10/2014.
Consulté ~10 510 fois

Lu par Cocotte

Suggestions

14 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Cher Scrooge
    Votre pseudo montre que vous êtes un fidèle admirateur de Dickens, comme énormément d’autres lecteurs, d’ailleurs. Vous avez raison, c’est un des plus grands romanciers de toute la littérature mondiale.
    Un chaleureux merci pour votre beau commentaire, qui m’a fait un énorme plaisir.
    Amicalement
    Cocotye

  2. Merci beaucoup de m’avoir fait découvrir toute l’humanité et l’humour de Charles Dickens via ce Monsieur Pickwick.
    Merveilleuse lecture, merci encore

  3. Comme le dirait le chat de Sam Weller, “je ronronne de plaisir chaque fois que j’écoute les aventures de Mr Pickwick”
    Cela m’a fichu un coup que le club des Pickwickiens soit dissous!

    Encore un grand merci pour cette très longue lecture,même si j’ai préféré la première partie.

    Si certains auditeurs ont aimé ce roman, je leur conseille le voyage de Mr Dumollet, qui possède les mêmes couleurs que ce roman.

  4. • • •More