Les Indes Galantes
: , , , &

Cinq poèmes et cinq musiques

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 11min | Genre : Poésie


Les Indes Galantes

Le pauvre trouvère Rutebeuf a perdu ses amis, le prince Charles d’Orléans ferme sa porte à la mélancolie pendant que l’exquise marquise de François Coppée éblouit les danseurs, que Pierre Louÿs chante les roses sous la pluie et Théophile Gautier la crèche de la Nativité… Accompagnent ces poèmes, deux musiciens anonymes du XIIIè siècle et de la fin du Moyen-Âge, le Menuet des Fêtes d’Hébé de Rameau, la Pavane de Fauré et la “Douce nuit” de Gruber.

Illustration musicale : Victoria.

Rutebeuf – La Complainte.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, “Enregistrer sous…”)


Charles d’Orléans – Fermez-lui l’huis au visage.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, “Enregistrer sous…”)


Théophile Gautier – Noël.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, “Enregistrer sous…”)


François Coppée – Menuet.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, “Enregistrer sous…”)


Pierre Louÿs – La Pluie.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, “Enregistrer sous…”)



> Références musicales :

Rutebeuf – La Complainte :
Anonyme du XIIIè siècle, Dehors Lonc Pre, interprété par Eilenberg Hadidian and Natalie Cox (licence CC By-Nc-Sa 1.0).

Charles d’Orléans – Fermez-lui l’huis au visage :
Anonyme de la fin du Moyen-Âge, Soyes Loyal, interprété par Sylvia Rhyne et Eric Redlinger (licence CC By-Nc-Sa 1.0).

Théophile Gautier – Noël :
Franz Gruber, Douce nuit, interprété par Saint-Matthew’s Choir.

François Coppée – Menuet :
Jean-Philippe Rameau, Les Fêtes d’Hébé, Menuet, interprété par l’American Baroque orchestra (licence CC By-Nc-Sa 1.0).

Pierre Louÿs – La Pluie :
Gabriel Fauré, Pavane opus 50, interprété par Léonald.


> Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 06/12/2008.
Consulté ~25 695 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

9 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Effectivement, si je devais citer mon “morceau préféré” parmi tout ce que je suis entrain de découvrir avec vous, l’un deux au moins serait forcément La Complainte…Je trouve que l’association de la déclamation et de la musique est particulièrement réussie, encore bravo !

  2. Oh, ça c’est le vrai français!
    J’aime bien ce poème et cette voix!
    Merci beaucoup!
    en tant qu’un prof de français, je vais le proposer à mes étudiants!
    nous, les chinois qui apprennent le français ont grand besoin des ressourses comme cela.

  3. Beaucoup de délicatesse . Grâce à René et Victoria on remonte la poussière du temps, c’est beau concis et délicat comme le parfum du chévrefeuille et du lilas au Printemps
    Bravo pour votre diction

  4. René et Victoria se sont surpassés pour cette complainte de Rutebeuf. C’est fort agréable et très “pro”.
    Bravo.
    Daniel et Marie-Geneviève