Amedeo Modigliani - Fille avec des tresses (vers 1918)

Nietotchka Nezvanova

Roman inachevé, écrit en 1848 et 1849, année où Dostoïevski est envoyé au bagne en Sibérie. À son retour, en 1854, il n’a pas le droit de publier jusqu’en 1859. Mais il ne reprendra jamais la suite de son roman.

Récit de l’enfance et de l’adolescence d’une jeune fille issue d’un milieu très pauvre, très tôt orpheline, puis « adoptée » par deux familles nobles successivement. Elle éprouve des sentiments passionnés d’abord pour son beau-père, violoniste alcoolique, puis pour une jeune princesse, puis pour sa « mère adoptive ».

Pour la première fois, Dostoïevski veut analyser le mystère humain dès son origine, au temps de l’enfance, lorsque tout est possible. Nietotchka Nezvanova préfigure les futurs grands romans.

Traduction : J. Wladimir Bienstock (1868-1933).

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Remarques :

La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1.

Références musicales :

Arcangelo Corelli , 12 Violin Sonatas, Op. 5 no. 8 – I. Preludio (European Archive, domaine public).

Livre audio gratuit ajouté le 29/06/2021.
Consulté ~3535

Lu par Pomme

Suggestions

20 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour Pomme, j’ai été en galère avec le nouveau site et, je ne sais pas pourquoi, le commentaire que je vous ai mis ci-dessous est apparu sous mon nom de famille alors que mon prénom et pseudo est Sylvie. J’ai déjà apprécié vos lectures un grand nombre de fois !
    Je crois avoir réussi (après de gros efforts) à rétablir mon compte correctement et je devrais être à même de rattraper mes commentaires en retard parmi lesquels
    il y en a pour vous !
    A bientôt

  2. Vous me faites bien plaisir, Prévost, avec votre chaleureux commentaire. J’ai lu d’autres nouvelles de Dostoïevski, mais qui ne paraitront que dans les semaines à venir car à cause de l’arrêt du site il va y avoir bousculade dans les nouvelles lectures! A bientôt, peut-être!

  3. J’ai été très heureuse, Pomme, de voir que vous aviez enregistré un nouveau Dostoïevski. Il est plus que jamais nécessaire, vu la situation actuelle, de continuer à apprécier la grande littérature russe qui fait partie du patrimoine de l’humanité.
    On voit qu’il s’agit d’une œuvre inachevée : seule la 1ère partie semble vraiment accomplie avec ce personnage extravagant et odieux, fou, génie mythomane, enfermé dans son monde, un personnage digne des romans de la maturité de l’auteur. J’aime bien aussi la petite fille riche qui échappe aux clichés par sa dimension bizarre.
    Bref, c’était très agréable à écouter et j’ai beaucoup apprécié.
    Merci !

  4. Cher Stew, votre commentaire m’émeut sincèrement, je vous remercie très vivement pour ce retour si élogieux et enthousiaste. A mon tour de formuler mes meileurs voeux pour vous et les vôtres.
    A bientôt, peut-être.

  5. Chère Pomme
    C’est avec beaucoup de plaisir que nous vous retrouverons de retour sur le cite. Ce roman m’a laissé une impression très favorable et votre excellente lecture a ensoleillé mes journées d’écoutes. Votre bref départ était comme un éclipse. Ne nous privez pas de lumières et de bonheur. Après avoir terminé ce roman, je me suis mis à écouter vos auteurs lectures de Dostoevsky. J’ai beaucoup apprécié “Carnet d’un inconnu” et je suis actuellement à l’écoute d’ “un adolescent”. Je vous remercie pour votre générosité et noblesse. Je vous souhaite autant de bonheur que vous nous apporter et beaucoup de santé. Avec tout mon respect et reconnaissance
    Votre fidèle auditeur
    Stew

  6. Merci, Isabelle, pour cette autre suggestion de lecture: libre elle le serait dans la langue originale. Hélas, c’est le traducteur qui n’est pas libre de droit!!!

  7. Chère Pomme,

    Vous qui lisez si bien et appréciez les grands romans dans tous les sens du terme, vous pourriez peut-être examiner ma suggestion de faire découvrir à vos nombreux auditeurs et admirateurs de littérature.com

    La marche de Radetzki de Roth

    Il me semble que ce très beau roman est libre de droits.

    Merci beaucoup pour tous vos merveilleux enregistrements!

  8. Chère Pomme,

    J’espère vivement que c’est votre voix qui fera connaître aux auditeurs des bibliothèques sonores de France le chef-d’œuvre récemment traduit « Hamnet » de Maggie O’Farrell.

    Si ce n’est pas possible et si vous ne connaissez pas ce roman exceptionnel, je vous conseille vivement sa lecture pour votre seul plaisir. Je crois que vous partagerez mon enthousiasme.

    Encore une fois « Bonnes vacances » et un chaleureux merci pour tout!

  9. Martin, votre enthousiasme me touche toujours autant. Merci à vous.
    Isabelle, je retiens vos propositions de lecture pour LA, je vais aller regarder les 2 Tolstoï. Les Russes, j’adore! Quant à vos propositions de lectures contemporaines, c’est plus délicat car maintenant toutes les lectures de France sont centralisées et pour lire un roman il faut en faire la proposition très vite dès sa publication en espérant qu’il n’est pas déjà en cours de lecture par un autre DDV de France ou de Navarre!
    En tout cas, merci, Isabelle, vous êtes vraiment adorable!

  10. Chère Pomme,

    Merci de m’avoir rassurée concernant votre santé !

    Comme toujours, grâce à votre lecture si sensible de ce roman inachevé de Dostoïevski, j’ai vécu des heures de bonheur en vous écoutant. MERCI!

    Vous écrivez que vous êtes « en panne d’inspiration » concernant les œuvres libres de droit à enregistrer. Puis-je
    vous suggérer

    La mort d’Ivan Illitch de Léon Tolstoï
    Maître et serviteur de Léon Tolstoï

    L’ombre s’étend sur la montagne d’Edouard Rod

    Et si vous pouvez choisir librement des œuvres non libres de droit pour les bibliothèques sonores de France,

    Hamnet de Maggie O’Farrell

    Une vie entre deux océans M. L. Stedman

    Une passion Entre ciel et chair Christiane Singer (l’histoire d’Abélard et Héloïse)

    Dans la guerre Alice Ferney

    L’héritage d’Esther Sandor

    La petite monnaie des jours Janine Massard

    La demoiselle sauvage Corinna Bille

    Bonnes vacances, chère Pomme! Je vous remercie encore de tout mon coeur pour vos merveilleux enregistrements!

  11. Je viens de lire tous les commentaires dont celui d’Isabelle
    C’est bien de vous remercier encore et toujours…
    Grâce à vous et ce merveilleux écrivain j’ai ressenti du plaisir comme lorsqu’on contemple la Nature.
    Ce roman inachevé à le mérite de nous laisser imaginer une suite…et on ne peut en vouloir à Dostoïevski puisqu’il a été exilé
    Merci Isabelle pour ce précieux lien.

  12. Bonjour, Isabelle. Votre sollicitude me touche beaucoup. Non, je ne suis pas malade, mais seulement en cours d’inspiration pour trouver des lectures pour ce site, je l’avoue. De plus, je lis des oeuvres contemporaines pour les bibliothèques sonores de France. Je suis donc bien occupée.
    Merci pour le lien que j’irai consulter à mon retour de vacances.
    Je vous souhaite du bon temps avec ce Dostoïevski, malgré sa fin brusque…
    Amitiés.

  13. Chère Pomme,

    Quel bonheur de vous retrouver! Je ne sais pourquoi, je n’ai pas été informée comme d’habitude des derniers enregistrements de votre site et je m’inquiétais à votre sujet. Etiez-vous malade? Vous gâtez vos auditeurs avec tant de régularité! J’étais restée sur votre belle lecture des textes d’Edouard Rod qu’à ma demande vous aviez si gentiment accepté d’enregistrer.

    Je me réjouis énormément de découvrir cette oeuvre inachevée de Dostoievski. Coïncidence? J’ai regardé la semaine passée avec un immense plaisir une série documentaire remarquable relatant la biographie de ce grand écrivain. Je l’avais trouvée dans la bibliothèque de la petite ville suisse où j’habite. Si elle vous intéresse, j’ai vu que vous pouvez l’obtenir à la Fnac et sans doute aussi dans les bibliothèques françaises.

    https://www.fnac.com/a7585078/Dostoievski-DVD-DVD-Zone-2#ficheResume

    Merci, chère Pomme, de tout le bonheur que vous répandez dans votre auditoire en enregistrant avec tant de talent des oeuvres célèbres ou non!

    Prenez grand soin de vous.

    MERCI!

    Isabelle

  14. Vous usez de qualificatifs étourdissants, Martin! J’en suis confuse…
    Pourvu que les livres audio chassent cette longue pluie, de votre tête tout au moins.

  15. Chère pomme, 8h de bonheur pour nous consoler de la pluie pendant 15 jours à hossegor !
    Avec mon éternelle admiration recever mes hommages infinis….
    Martin

  16. La fin vous laissera sur votre faim, c’est certain, Claryssandre. Mais je vous connais un petit peu: la curiosité l’emportera sur la peur de la queue de poisson!