Fedor Dostoievski

Roman en neuf lettres

Les deux correspondants, Piotr Ivanovitch et Ivan Petrovitch ont chacun un prénom qui sert de base au patronyme de l’autre. Ils sont associés dans une affaire financée par Piotr et Ivan se dérobe, inventant mille excuses pour ne pas rencontrer Piotr. Une fin ubuesque où les deux compères devenus ennemis reçoivent un billet qui les lie encore en leur apprenant que leurs deux femmes ont le même amant !
Ce roman épistolaire est une oeuvre de jeunesse (1846) qui montre que Dostoïevski avait lu Molière…

Traduction : Ely Halpérine-Kaminski (1858-1936).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration : Fedor Dostoievski
Livre audio ajouté le 18/04/2010.
Consulté ~12 140 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

1 Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.