Arthur Conan Doyle

Le Lot 249

Le Lot 249 est une nouvelle du recueil d’Arthur Conan Doyle Mémoires d’un médecin.

« La momie elle-même, horrible chose noire rabougrie et carbonisée, émergeait à moitié de sa caisse ; sa main en forme de patte, et son avant-bras osseux s’appuyaient sur la table. Un vieux rouleau de papyrus jaune était posé contre le sarcophage ; devant, dans un fauteuil de bois, il aperçut, affalé, le propriétaire de l’appartement, la tête rejetée en arrière ; ses yeux grands ouverts regardaient avec une expression effrayante le crocodile pendu au plafond ; ses lèvres épaisses et bleues laissaient passer une respiration haletante et bruyante.
– Mon Dieu ! il va mourir ! cria Monkhouse Lee. »

Traduction : François de Gaïl (1874-1947).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Remarques :

Il existe sur notre site un enregistrement d’une autre traduction de cette nouvelle : Une momie qui ressuscite.

Illustration : Arthur Conan Doyle, par Henry L. Gates (1927) (Domaine public).

Livre audio ajouté le 15/05/2022.
Consulté ~267

Lu par Cocotte

Suggestions

11 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chère Ribambelle
    C’est vrai, d’autres œuvres de Conan Doyle me plaisent davantage. Mais ces mémoires d’un médecin m’ont beaucoup plu. Il y en avait déjà plusieurs dans la bibliothèque, mais j’ai eu envie de terminer le recueil. Plusieurs de ses romans, même sans Sherlock Holmes sont très intéressants. Conan Doyle est vraiment un auteur passionnant , aux multiples facettes.
    Merci beaucoup pour votre commentaire, qui m’a fait très plaisir. A bientôt!
    Amitiés
    Cocotte

  2. Chère Cocotte,
    Merci pour cette lecture.
    Arthur Conan Doyle a fait mieux en terme de nouvelle, comme l’Ile hantée ou le Docteur noir.
    Mais il restera toujours un de mes auteurs favoris par ses captivants Sherlock Holmes.
    N’hésitez donc pas si vous avez d’autres nouvelles sous le coude.
    Amitiés,

  3. Cher Sautillant
    Encore une fois, je ne trouve pas “répondre” sous votre message. Il faut peut-être que je fasse une manipulation… laquelle? Bref, je vous réponds ici, en espérant que vous recevrez ce billet.
    Eh oui, mon cher, Provençale jusqu’au bout des ongles. Et vous me semblez bien aimer la Provence, vous aussi. Tant mieux! Par coïncidence, je viens d’envoyer une lecture au sujet d’une des traditions de Provence. Vous allez dire que c’est encore une version 2, oui, peut-être, je ne sais pas si on peut l’appeler ainsi. Ce sera pour après-demain.
    Amicalement
    Cocotte

    1. Tout à fait… CHRISTINE ! Je reviens de Wikipedia… où j ‘ en ai profité pour voir si on causait du ” Chateau d’ Eppstein “… dont… 😌… Tout s ‘ esseplique !!! C’ est un feiulleton que DUMAS a ecrit avec la collaboration d ‘ un certain Paul MEURICE ! Hum… m’ est avis que DUMAS… passe la première partie… n ‘ est plus pour grand chose dans ce naufrage !
      Cette nuit j’ ai écouté la première partie du ” Meneur de loups “… et c ‘ est un regal que ce conte à la veillée ! Vous evoquez une ” Pauline “… dans le registre fantastique de DUMAS… nous irons y écouter !
      Bien à vous…

  4. Aimable C9COTTE… Bonjour…
    … j ‘ ai écouté… réécouté plutôt… cette meme histoire… il y a peu…
    C’ est une autre traduction… jusqu’ au titre… devenu… ” Une momie qui ressuscite “… excellement lue par Pascal FRÊNE … en… 1h et 26 mn ! Une momie d ‘ humeur musarde ? La vôtre pressée de rentrer chez elle ? Un traducteur qui emmaillote son texte… contre un qui coupe dans… le vif du sujet… si on peut s’ exprimer ainsi ? Je ne peux le dire pour le moment… et je me tourne vers l ‘ ingambe JPB pour lui demander si tout ce que je viens de dire… fait de la lecture de COCOTTE… une version 2… ou si… encore une fois… ” pas plus de version 2 que de beurre en broche ” ? 🤔…
    ( sur ” Audiocite “… la lecture… enveloppante de… 😎… la même traduction que COCOTTE… dure dans les 70mn… si je me souviens bien… )…
    Mon conseil musical… ” When I see mommy I feel like a mummy “… par ” Captain Beefheart “. You Tube…

    1. Cher Sautillant
      C’est la seconde fois que je me fais attraper par des titres différents de la même œuvre, avec quelques différences. Avant d’enregistrer, je fais une recherche d’auteur et de titre. Là, il s’agit d’un recueil différent “Mémoires d’un médecin”. Plusieurs nouvelles sont déjà dans la bibliothèque, j’ai lu les autres seulement, puis je ferai un récapitulatif en projet collectif. Je ne peux pas écouter toutes les lectures pour savoir si un autre auteur, ou un autre titre, a fait que la même histoire se retrouve, avec quelques variantes. Désormais, j’essaierai d’éviter ce genre de presque doublons.
      Cordialement
      Cocotte

      1. Aimable COCOTTE…
        Vous prenez trop à coeur des choses bien bien légères ! J ‘ ai hésité avant de vous répondre… pour ne pas tomber dans la même… gravité… Tout bêtement m’ a amusé qu ‘ à deux jours d’ intervalle…… encore une malice des petits lutins……
        J e vous ai simplement fait un… (^_-)… et à l ‘ ingambe… ou pas… JPB… qui avait tranché la première fois d’ un… ” Pas plus de version 2 que de beurre en broche ” …🤑
        Le cas n ‘ etant pas tout à fait le même… j’ en ai appelé à son expertise… Tout cela n ‘ etait que jeu… Personnellement… plus il y a de versions… .plus il y a de chances que chacun soit satisfait ! ” Les quatre saisons de VIVALDI ” ont été enregistrées des centaines de fois… Même ” La belle de Cadix ” de Luis MARIANO a connu la nouvelle version de ” Electropic ” ..🙄.. . etc… etc…
        ” Take it easy “…

    2. Charmant Sautillant
      Ne trouvant pas “Répondre” à la fin de votre dernier message, je vous réponds sur celui-ci, puisque c’est toujours vous.
      Rassurez-vous je n’ai pas pris trop à cœur les remarques sur les semi-doublons. Mais aussi, ces auteurs m’agacent en faisant des redites, à peine modifiées et en changeant les titres, dans des recueils différents. Comment savoir?
      Au sujet des versions multiples, c’est un sujet délicat. Vous achetez et écoutez les cent versions des Quatre saisons? Lorsqu’une interprétation me plaît, je la garde et je n’écoute pas les autres. Par exemple, j’ai une grande admiration pour Cyrano de Bergerac, joué par Daniel Sorano. Je conserve précieusement le DVD, que j’écoute de temps en temps. Aucune envie de voir Gérard Depardieu, trop gros pour le rôle, ou la seconde version de “Marius”, alors que la première est d’anthologie.
      J’avoue cependant que j’aime bien trouver une V2 ou V3 que je préfère à la première, par exemple Manon des Sources.
      . Les versions multiples sont une des richesses de Littérature audio et tous les donneurs de voix peuvent publier un texte qu’ils ont envie d’enregistrer.
      Cordialement
      Cocotte

      1. ” Tout à fait… COCOTTE ! “…
        Les exemples que vous citez ne sont pas anodins… Provençale jusqu ‘ au bout ! 😉…
        ” Il y a tout au long des marchés de Provence tant de filles jolies… ” …
        Toujours des chansons… de natures les plus diverses… qui me viennent en tête… Je suis totalement d’ accord avec ce qu ‘ Alain DEGANDT disait un jour… la chanson n’ est pas un art mineur… GAINSBARRE faisait sa coquette… je crois…
        À une autre fois… 🍅🍆🥕🍒🍐🍎🍇🍋… 🎵🎶🎶🎵…