Vignette réalisée par Conan Doyle pour l’’illustration de son livre « Ma vie aventureuse ». Sous le dessin se trouve cette légende : « Quelques jours avant sa mort, Conan Doyle représente son parcours de vie comme celui d’un vieux cheval prêt à poursuivre son chemin. »

Ma vie aventureuse

Qui ne connaît Sherlock Holmes ? Mais qui a été Conan Doyle, son auteur ? Quelle a été sa vie ? D’où vient-il ?
Deuxième enfant d’une fratrie de dix, il est né à Édimbourg dans une famille catholique peu aisée. Après des études de médecine mais sans argent pour ouvrir un cabinet, il s’engage comme médecin sur un baleinier puis sur un navire reliant l’Afrique du Sud à l’Angleterre. Puis il établit son cabinet en se résignant à une vie étriquée. Ce n’est que peu à peu que viendra le succès… Sans fard et sans complaisance, Arthur Conan Doyle nous entraîne de l’Angleterre à Berlin puis en Suisse, en Égypte et enfin dans un hôpital de campagne durant la guerre des Boers. (Source : Bibliothèque numérique romande)

« Arthur Conan Doyle fait ici plus que de se raconter. Il se livre, et glisse dans son livre quelques confidences d’importance : il y affirme, par exemple, « croire que les histoires de Holmes ont nui à la meilleure partie de son œuvre et que, sans elles, il aurait occupé une plus haute place dans les lettres ». Tout cela fait de Ma vie aventureuse un livre riche et foisonnant, un livre passionnant. » (Gill, Babelio)

Traduction : Louis Labat (1864-1947).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Illustration : Vignette réalisée par Conan Doyle pour l’’illustration de son livre « Ma vie aventureuse ». Sous le dessin se trouve cette légende : « Quelques jours avant sa mort, Conan Doyle représente son parcours de vie comme celui d’un vieux cheval prêt à poursuivre son chemin. »
Livre audio ajouté le 12/06/2021.
Consulté ~3 955 fois

Lu par Cocotte

Suggestions

20 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chère Claryssandre
    Dommage que vous ne puissiez partir en vacances cette année, mais vous ne serez pas la seule dans ce cas. Moi non plus, je ne pars pas, mais je reçois ma famille de Nîmes, ce qui est aussi agréable et source de beaucoup de joies et d’évasion.
    J’espère que nous passerons de bons moments ensemble. Je viens de dénicher une pépite : “Les comédiennes adorées”, de Gaboriau. Je vais publier les chapitres pendant tout le mois d’août, à votre intention, et pour les audio lecteurs qui ne partent pas. Et ils sont nombreux!
    Un grand merci pour votre amical commentaire et pour votre fidélité.
    Toutes mes amitiés
    Cocotte

  2. J’espère que les audio lecteurs qui ne sont pas en vacances pendant ces deux mois pourront d’évader et penser à autre chose en écoutant les livres de Littérature audio.
    Merci beaucoup pour vos encourageants commentaires, que j’apprécie beaucoup!
    Je vous souhaite les meilleurs vacances… possibles!
    Amitiés
    Cocotte

  3. Chère Ribambelle
    Malheureusement oui, les nouvelles ne sont pas optimistes! Devant la prochaine vague, il faudra observer encore plus les gestes barrière, se faire vacciner et ne pas prendre de risques, ne pas croire que l’épidémie est terminée.
    J’espère que les audio lecteurs qui ne sont pas en vacances pendant deux mois pourront s’éva

  4. Chère Cocotte,

    Je crois que la rentrée ne marquera pas la fin de la pandémie en France malgré les souhaits de chacun.
    Je vais aussi bien que la situation le permet, merci.
    J’accueille avec contentement les vacances, mais je ne les savourerais vraiment qu’avec un projet (par exemple en Bretagne que j’adore).
    A bientôt de vous écouter et de vous lire toujours avec grand plaisir,
    Amicalement,

  5. Chère Ribambelle
    Je suis tout à fait d’accord avec vous! J’ai beaucoup aimé le pastiche de Sherlock Holmes, et les histoires de guerre ne me plaisent pas. mais j’ai trouvé intéressant de connaître un peu mieux la personnalité de Doyle.
    Oui, merci, je vais bien, malgré la menace d’une 4ème vague qui a l’air d’inquiéter certains. J’espère que vous aussi, voous êtes en pleine forme et que vous allez savourées des vacances presque libérées, et tant attendues!
    Amitiés
    Ccotte

  6. Chère Cocotte,

    Merci pour cette lecture qui donne plein d’informations sur les choix d’écriture de Doyle, son goût pour les romans d’aventure inspiré des siennes, son intérêt pour le spiritisme et ses nouvelles fantastiques, et bien sûr, le médecin qui lui a inspiré la méthode déductive de Sherlock Holmes.
    C’est surtout sa vie personnelle qui m’a intéressée, plus que la guerre des Boers.
    J’espère que vous allez bien en cette période toujours chaotique.

  7. COCOTTE… Bonjour bonjour…

    Un peu décevant ce texte…
    Pas vraiment une autobiographie… DOYLE l ‘ a
    écrit deux ans avant de passer de l’ autre côté
    des tables tournantes… mais son récit s ‘
    arrête 25 ans plus tôt… Un recueil d’ anecdotes
    pittoresques plutôt… et de ce point de vue…
    il nous divertit agréablement… Sympathique
    personnage… un peu naivement vaniteux… un
    côté ” Bouvard et Pecuchet “… je veux dire… une certaine… ” bêtise “… le grand enfant qui parlera avec les esprits des morts… et photographier les fées ! C ‘ est charmant !
    C’ est pour ça qu ‘ on l’ aime… et pour SHERLOCK HOLMES ! Tant pis si ça le met en rogne !
    Votre voix et votre lecture vont très bien à ce livre drôlatique…

    À une autre fois…
    pour le moment je suis dans les aventures d ‘ un autre Arthur… l’ Arthur Gordon Pym de POË…

  8. COCOTTE… Bonjour bonjour !

    Je tombe sur vous alors que je courais lire le chapitre 13…
    Le chapitre 11 a rejoint le bercail… du beurre doux dans le frigidaire… EMMANUEL… en parfait ” ddv “… nous fait la lecture des dernières cogitations de BRIGITTE…
    une journée de parfaite zenitude !
    J ‘ ai savouré autant que vous la très fine parodie de J. M. BARRIE… n’ en doutez pas !
    Les lutins savaient ce qu ‘ ils faisaient !
    Par contre… les crevettes n’ ont rien à craindre de ma part… même décortiquées !
    Ni les crustacés de tout poil et de tout crin !
    De la Mer… seuls quelques poissons… et… LES HUÎTRES !!!… que leur parfaite discretion rend encore plus savoureuses !

    Je vous retrouve sur le chapitre 13 et suivants…
    À plus tard…
    Cordial salut…

  9. Bonjour, bonjour, Sautillant!
    Eh! Eh! Une bonne tranche de pain beurré demi-sel avec quelques crevettes… un délice! Ce n’est pas une étourderie, ça, c’est le sirop d’érable qui ne s’accorde pas avec!
    Avez-vous lu ce chapitre 11, enfin revenu au bercail? Vous-t-il plu? La parodie est succulente. Et les pièces dont parle Conan Doyle dans son roman sont dans la bibliothèque de Littérature audio, en projet collectif. Si le cœur vous en dit… Vous sautillerez encore plus!
    très cordialement
    Cocotte

  10. • • •More