Le Crime de l’omnibus

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 10h 20min | Genre : Romans


Omnibus du crime

Le hasard fait (trop) bien les choses dans cette enquête sans policiers. Un jeune peintre sympathique déchiffre l’énigme de cette affaire criminelle de succession relatée par F. du Boisgobey (1821-1891), un des pères du roman policier avec Émile Gaboriau. En prime, une évocation précise du vieux Paris des années 1880, de la Halle aux vins à la place Pigalle.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Le Crime de l’omnibus.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 10/12/2009.
Consulté ~28 086 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

15 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Quand René se dépasse

    René-bourgeois,
    René-cocher,
    René-oie blanche,
    René-commère,
    René-l’emphase,
    René-la gouaille:
    Décidément,
    ce diable d’homme
    a plus d’une corde (vocale)
    à son arc …
    Tiens, je crois entendre M. PAULET:
    “Vous avez toute mon admiration,
    Cher Maître !”…

  2. J’ai découvert cet auteur grâce à vous Mr Dépasse, à travers ce roman, et j’en suis ravi. J’ai beaucoup aimé cette ambiance de vieux Paris, avec ces personnages attachants et au fond bons, qui aiment la vie et en profitent. Merci !

  3. Cette histoire m’a bien plu, et je vais maintenant écouter un crime d’Henry Gréville.Merci encore à vous.

  4. En prime, une évocation précise du vieux Paris des années 1880, de la Halle aux vins à la place Pigalle.

    Très bien, merci, René Depasse, du renseignement ; ce détail m’intéresse en tant que vieux Parigot de souche curieux d’un Paris qui a disparu (et j’oserai dire : hélas !), remplacé par rien, bouffé par l’automobile et par le faux goût.

  5. Quelle touchante histoire! Loin de son côté polar, ce roman nous met dans l’émotion; isolement, pauvreté, et malgré tout, l’amour…Merci Mr Depasse pour le choix de l’oeuvre et votre lecture toujours captivante.

  6. Mon père 91 ans se régale tous les après-midi en vous écoutant. Il se désespérait de ne plus pouvoir lire et maintenant il dit “c’est même mieux d’écouter”. Bravo. Le bonheur que vous offrez à mon père m’a donné le désir de devenir aussi donneur de voix. C’est formidable.

  7. Demain c’est le chapitre 5 et 6 Et c’est mystérieux à fond !. Je revisite Paris d’avant 1900 et ça n’est pas déplaisant quand on y à vécu.
    Je connais les lieux et il m’est pas trés difficile
    de suivre l’auteur dans ses description trés précises pour résoudre ce crime. Je n’en dit pas
    trop, je ne suis pas la marchande d’orange. Je ne
    peus que vous conseiller de le lire ( ou à l’écouter). Avec rené c’est pas trop dificile quoi-que on entend la souris, et c’est comme ca que l’on sait qu’il suit le texte. Amitié Guy

  8. J’ai beaucoup apprécié cette histoire et votre lecture. Je ne connaissais pas cet auteur, ce fut très agréable de le découvrir par votre biais.
    Très bonne continuation, amicalement.